FESPACO 2019 : Le MICA, un cadre d’expression et d’affaires

100 total views, 1 views today

Le Marché international du cinéma et de l’audiovisuel africains (MICA), pour sa 19e édition, s’est déployé sur la Place de la nation de Ouagadougou où quatre chapiteaux sont dressés pour l’occasion. C’est le lieu de rassemblement des activités en lien avec le cinéma et l’audiovisuel. Le ministre du commerce, Harouna Kaboré, a procédé à son ouverture ce dimanche 24 février 2019.

Le MICA est le marché qui regroupe à l’occasion du Fespaco, tous les acteurs de la chaîne  de la cinématographie, de la distribution, la promotion et de la diffusion. Les directions de cinéma, des sociétés de production, des écoles de formation et des promoteurs de matériels audiovisuels, des télévisions, acheteurs sont au rendez-vous.

C’est en présence, du ministre de la culture et plusieurs autres autorités de pays africains que le ministre du commerce a donné le top départ pour les affaires dans cet espace.

Le marché de l’audio-visuel est l’occasion pour les cinéastes venus du monde entier de faire de bonnes affaires.  Suzanne Kourouma, directrice du MICA, dit avoir mis à disposition son équipe pour accompagner les festivaliers et répondre au mieux à leurs préoccupations.  

Le MICA a aussi, à l’en croire, mis en place des commodités. Et pour ce faire, des espaces multifonctionnels pour les stands d’expositions, des box de visionnage, des séances de projections à la carte, un salon de rencontres professionnels, les conférences sont prévus. Une centaine de stands occupés par les exposants attendent les visiteurs, du 24 février au 1er mars 2019.

Revelyn SOME

Burkina24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR