Autonomisation des jeunes et des femmes : Bientôt la remise des chèques

L’Etat burkinabè avait procédé au lancement du Programme d’autonomisation économique des jeunes et des femmes (PAE/JF). Cette opération s’est déroulée sur le territoire national du 26 juin au 7 juillet 2017. En prélude à la cérémonie officielle de remise des chèques aux promoteurs de micro projets ayant postulé au financement, prévue pour le 19 septembre prochain, l’unité de coordination et de gestion du  PAE/JF a tenu un point de presse. C’était ce jeudi 14 septembre 2017 à Ouagadougou.

Le Programme d’autonomisation économique des jeunes et des femmes (PAE/JF) vise la promotion de l’auto emploi et l’insertion socioprofessionnelle des jeunes et des femmes. Il s’agit de financer 30 000 micro-projets, la création et la consolidation de 90 000 emplois directs.

Le PAE/JF a un coût global estimé à 16, 5 milliards de FCFA soit en moyenne 5,5 milliards de FCFA par an, financé par le budget de l’Etat sur une période de 3 ans. Pour ce programme, pouvaient prétendre au fonds, les jeunes titulaires de diplômes post baccalauréat, les déscolarisés, les groupements, associations professionnelles de jeunes et des femmes.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme, 5 fonds nationaux de financement avaient été identifiés pour abriter les guichets spéciaux de financement des promoteurs. Il s’agit du fonds d’appui au secteur informel (FASI), du fonds d’appui aux initiatives des jeunes (FAIJ), du fonds d’appui à la promotion de l’emploi (FAPE) et du fonds d’appui aux activités rémunératrices des femmes (FAARF).

Ce jeudi 14 septembre 2017, l’unité de coordination et de gestion du  PAE/JF a organisé une conférence de presse pour faire le point et annoncer la cérémonie officielle de remise de chèques qui se tiendra le mardi 19 septembre prochain dans la salle de banquets à Ouaga 2000.

Soumaila Bitibaly, coordonnateur du PAE/JF, a fait comprendre que les listes des promoteurs présélectionnés seront disponibles au lieu des dépôts à partir du samedi 16 septembre prochain. A l’entendre, les différents fonds à savoir le FASI, le FAIJ, le FAPE et le FAARF ont reçu plus de 100 000 dossiers de demande de financement.

Mais après traitement, 91 720 dossiers ont été jugés recevables avec un besoin de financement de plus de 78 milliards de FCFA alors que le fonds disponible est de 5,4 milliards de FCFA.

Concernant les critères de présélection, Soumaila Bitibaly a pris des exemples sur la cohérence des projets à forte potentialité économique et de création d’emplois, la qualité des garanties, le secteur d’activité, la rentabilité du projet. A noter que sur les dossiers recevables, c’est 13 471 dossiers qui ont été retenus pour le financement.

En rappel, les montants vont de 100 000 à 1,5 million de F CFA avec des taux d’intérêt applicables de 0% pour les personnes vivant avec un handicap, 1% pour les femmes et 2% pour les jeunes titulaires de diplômes post baccalauréat. La durée du prêt est de 36 mois. L’objectif de ce programme est de contribuer à la réduction du chômage et du sous emploi des jeunes et des femmes au Burkina Faso.

Jules César KABORE

Lesaffairesbf

Un commentaire

Repondre a l'Article

*

*

  • Autonomisation des jeunes et des femmes : Remise officielle des chèques
    20 septembre 2017 at 11 h 34 min - Reply

    […] Bitibaly, coordonnateur du PAE/JF, a fait comprendre que c’est plus de 100 000 dossiers de demande de financement  qui ont […]

  • ARTICLE POPULAIR