Burkina : De nouveaux tickets de péage en circulation dès le 1er février 2020

Dans le cadre de l’amélioration de la gestion du péage, le Fonds Spécial Routier du Burkina (FSR-B) a édité de nouveaux tickets en remplacement aux tickets hérités du Trésor Public. La présentation officielle de ces nouveaux tickets a eu lieu ce jeudi 30 janvier 2020 à Ouagadougou. 

A partir du 1er février 2020, les différents postes de péage du Burkina Faso utiliseront les nouveaux tickets du Fonds Spécial Routier du Burkina (FSR-B). Avec ces nouveaux tickets, le FSR-B entend lutter contre d’éventuelles fraudes et aussi donner une autre image du péage.

 « Il était normal qu’après deux ans de fonctionnement, où nous avons poursuivi avec les anciens tickets du trésor, que nous commandions d’autres tickets, mais qui reflètent maintenant la structure qui a en charge la gestion du péage », a affirmé Alexandre Somé, Directeur technique du FSR-B.

Selon lui, les nouveaux tickets ont plusieurs particularités. « Dans un premier temps, ils sont estampillés du logo FSR-B en remplacement des anciens tickets que nous avons hérités du Trésor, estampillés du logo du trésor. La deuxième particularité, c’est qu’à chaque quotité, c’est-à-dire les montants unitaires à payer par tronçon en fonction du type de véhicule et d’engin, a été affectée une couleur particulière. Ce qui permet déjà d’identifier le ticket dès la vue et de savoir si l’usager qui vous présente le ticket a le ticket habilité, en fonction du véhicule et de l’engin qu’il utilise », a-t-il expliqué

La 3e particularité est un « certain nombre de sécurité pour essayer autant que possible de limiter les éventuelles fraudes, notamment par les contrefaçons que certains esprits seraient tentés de faire. Nous avons des hologrammes et un certain nombre de dispositions qui font que ces tickets sont difficilement falsifiables », a-t-il poursuivi.

Les prix des nouveaux tickets ne diffèrent pas de ceux des anciens tickets, c’est-à dire de 100F à 2500F, en fonction des engins utilisés. Les engins concernés sont les motocyclettes, les tricycles et quadricycles de cylindrée supérieure ou égale à 125 CM3, ainsi que les différents véhicules.

Tickets de 100F et 200F

Le directeur technique a assuré que dès le 31 janvier 2020 à 16h, les nouveaux tickets de péage seront déjà possibles pour faciliter leur mise en circulation le 1er février 2020. Il est prévu également des sensibilisations les prochains jours.

Le FSR-B, Etablissement Public de l’Etat, a été créé le 11 avril 2016. A la différence de l’ex Fonds d’Entretien Routier du Burkina (FER-B) qui était un fonds de 1re génération, le FSR-B se veut un Fonds de 2e génération avec des missions plus étendues. Ses sources de financement sont plus diversifiées.

En plus de la mise en circulation des nouveaux tickets, le Fonds envisage la réfection de la quasi-totalité des postes de péage et l’électrification de certains postes, en attendant la fin de l’étude de modernisation de sept postes de péage les plus importants en termes de trafic et de collecte de recettes Il entend également ouvrir huit postes de péages au cours de 2020.

Alice Suglimani THIOMBIANO

Burkina 24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR

PUBLICITE