Forum des bâtisseurs de l’économie africaine : Le PDG de CIM METAL group, Inoussa Kanazoé, reçoit le Grand prix du Self made man

La 10édition du Forum des bâtisseurs de l’économie africaine ( africain economy builders awards), une plate-forme regroupant les hommes et les femmes qui font l’Afrique,  a dévoilé dans la soirée du vendredi 26 avril 2019 à Abidjan ses lauréats. Le PDG de CIM METAL group, Inoussa Kanazoé , a reçu le grand prix du Self made man.

La plus grande tribune de consécration des hommes et femmes qui font l’Afrique a dévoilé dans la soirée du vendredi 26 avril 2019 au bord de la Lagune Ebrié son verdict. Parmi les personnalités économiques récompensées cette année, une vingtaine, le PDG de CIM METAL group, Inoussa Kanazoé , a reçu le grand Prix du self  made man et premier investisseur privé au Burkina lors du forum et du diner gala qui ont connu la participation des sommités de l’économie africaine.

Sa distinction a été reçue par  Essam Daoud,  directeur général de CIMIVOIRE, la plus grande cimenterie de la Côte d’Ivoire appartenant à l’opérateur économique burkinabè. Cette distinction récompense les performances réalisées par le groupe dans le domaine de l’industrie, du commerce, du transport et des services.

 Les raisons du choix du PDG de CIM METAL group

Inoussa Kanazoé est un self made man qui a bâti un groupe prospère. Il a débuté ses activités dans les années 1982 par le textile et l’importation du ciment. Quelques années plus tard, il s’est imposé dans l’importation de produits alimentaires tels que le riz et le sucre à travers la société Kanis Commodities.

Fort de cette expérience dans le trading, il s’est lancé dans les années 2010 dans l’industrie avec à la clé la construction de deux unités à savoir CIMFASO pour la production du ciment et CIM METAL pour la fonte et la production du fer à béton. L’homme d’affaire a poursuivi son ascension par la construction de la plus grande cimenterie de la sous-région CIM IVOIRE en 2015 en Côte d’Ivoire et aussi sa troisième cimenterie CIMASSO à Bobo-Dioulasso, dans la capitale économique du Burkina en 2016.

Afin d’optimiser la chaine d’approvisionnement de ses industries, Inoussa Kanazoé a créé Kanis Logistic doté d’un parc de plus de 700 camions et de 200 wagons. Il possède également des sociétés de transports d’hydrocarbures, de transit et de services. Avec plus de 5 500 emplois directs et 16 000 emplois indirects, le groupe est le premier investisseur national et le premier employé national. Inoussa Kanazoé s’investit aussi dans les œuvres sociales à travers sa fondation.

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR