UEMOA : Alassane Ouattara propose un relèvement du taux des échanges

L’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) fête ses 25 ans. La cérémonie commémorative a eu lieu ce 10 janvier 2019 à Ouagadougou au Burkina Faso sous le thème « 25 ans de progrès vers l’intégration régionale, ensemble pour relever le défi de la libre circulation des personnes et des biens ».

Une occasion pour le président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA, Alassane Ouattara, de noter que « plusieurs chantiers intégrateurs ont été réalisés au profit des populations des huit pays membres après 25 ans de fonctionnement », selon un communiqué de la Présidence du Faso.

Il s’agit notamment de l’harmonisation des politiques dans les secteurs économiques et sociaux au sein de l’union, de la création d’un marché commun basé sur la libre circulation des biens, des personnes et des capitaux et  la mise en place d’une monnaie commune.

Concernant précisément le marché intérieur commun, le président ivoirien a proposé, selon toujours le communiqué, le relèvement du taux des échanges intracommunautaires de l’union, qui se situe aujourd’hui à 16%.  Il y a ajouté l’allègement des nombreux postes de contrôles qui facilitent les prélèvements illicites par la construction des autoroutes et la création d’emplois pour la jeunesse afin d’éviter la migration. Cet anniversaire constitue un tremplin pour une réflexion poussée afin d’améliorer l’apport de l’UEMOA au bien-être des populations des pays membres.

Burkina24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR