Herman Douanio : « Nous perdons des milliards pour ne rien gagner »

Les dépenses fiscales (exonérations fiscales et douanières et autres incitations fiscales) sont des dépenses effectuées chaque année par le gouvernement au profit de certains bénéficiaires. Ces dépenses fiscales sont réalisées suivant des choix révélés ou discrétionnaires des dirigeants.

« C’est dans le cadre d’attirer l’attention des autorités sur l’apport des Organisations de la Société Civile à cette analyse que le CERA-FP a élaboré un document de position sur les dépenses fiscales. Il vise aussi à coordonner la participation des OSC aux débats démocratiques sur les avantages fiscaux accordés à certains contribuables en vue de les influencer dans le sens d’une plus grande justice fiscale »,  a dit Ousseni Kagambega, trésorier du CERA-FP.

Le document d’analyse citoyenne des dépenses fiscales se veut un cadre d’information, de débat et de réflexion mais aussi d’interpellation et d’action.

Les dépenses fiscales qui consistent à apporter des allègements fiscaux à une classe particulière de contribuable ou d’activités constituent souvent des pertes pour l’Etat comme le souligne Herman Douanio, secrétaire général du CERA-FP : « Les principaux bénéficiaires des dépenses fiscales en 2016 et en 2017 ont été les entreprises, les ménages et les administrations publiques. L’incitation aux investissements et le renforcement de la coopération internationale ont constitué les principaux objectifs des dépenses fiscales. Nous perdons des milliards pour ne rien gagner ».

CERA-FP dénonce alors ces dépenses fiscales qui donnent des relaxations fiscales à des entreprises qui ont déjà des mécanismes pour optimiser leurs recettes. Cela conduit donc à une « double perte » de l’avis du CERA-FP.

Le CERA-FP est une organisation de la société civile qui a pour principal objectif de jeter un regard citoyen sur les questions fiscales avec le concours d’experts dans le domaine. Cette rencontre avec les hommes de médias avait aussi pour but de vulgariser le document de position de la société civile sur les dépenses fiscales.

Basile SAMA (stagiaire)

Burkina 24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR