Salon des Banques et des PME de l’UEMOA : Le numérique à l’honneur de la 4e édition

Le Salon des banques et des PME a ouvert ses portes le jeudi 08 novembre 2018 à Bobo-Dioulasso. Avec pour thème « la PME à l’ère du numérique », ce 4ème rendez-vous entre Petites et moyennes entreprises/industries et investisseurs a été marqué par deux innovations majeures à savoir « Innovative Project » et « SME Networking ». Elles ont pour objectif de promouvoir la compétitivité et la performance des entreprises de l’espace UEMOA.

« Le Salon des banques et des PME vise la création et la promotion d’un cadre de partage et d’échange entre PME et investisseurs en vue de promouvoir leur compétitivité et leur performance », a rappelé le président du comité d’organisation Herman Nagalo. Organisé de façon tournante dans les différents pays membres de l’UEMOA, le salon aux dires des organisateurs a une grande importance dans le processus de développement. 

Deux innovations  au menu de cette 4ème édition. D’une part, le « SME Networking » qui est un panel de présentation de solutions innovantes made in UEMOA. Il permet à chaque pays de présenter des solutions innovantes développées par les PME en vue de leur offrir un marché. D’autre part, l’« Innovative Project » qui est un espace dédié aux rencontres B to B entre les PME pour des projets innovants et les établissements de crédits ».

La jeunesse fait preuve de créativité
Après la visite des stands d’exposition, le président de la délégation régionale de la Chambre de commerce et de l’industrie des Hauts-Bassins Lassine Diawarra dit trouver l’occasion pour les investisseurs de mettre en valeur tous les actes qu’il faut. Car «  j’ai pu découvrir que des jeunes entrepreneurs sont sur la brèche, la créativité est là. Si nous saisissons l’opportunité, nous pourrons faire de nos pays un exemple comme la Corée du Sud qui a brûlé des étapes grâce aux TIC », affirme le parrain.

A en croire le Ministre du commerce, de l’artisanat et de l’industrie Harouna Kaboré, les politiques ne sont pas en marge de ce grand rendez-vous de création de richesses et d’emploi dans la mesure où « l’UEMOA enregistre un taux de 80% de PME ».

Aminata SANOU
Correspondante de Burkina 24 à Bobo-Dioulasso

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR