Twitter Le Fonds de dotation Pierre Castel Bordeaux/Afrique

Prix Pierre Castel : 10 millions de FCFA pour lutter contre l’insécurité alimentaire en Afrique

292 total views, 7 views today

Le Fonds de dotation Pierre Castel Bordeaux/Afrique a été créé en septembre 2017 pour soutenir et accompagner financièrement les projets initiés par de jeunes entrepreneurs africains dans les domaines de l’agriculture et de l’agro-alimentaire. Ce jeudi 6 septembre 2018 à Ouagadougou, quatre candidats ont présenté leur projet devant un jury.

En vue de faire reculer la pauvreté et l’insécurité alimentaire en Afrique, le prix Pierre Castel, institué par le Fonds de dotation Pierre Castel Bordeaux Afrique est décerné chaque année à un jeune entrepreneur dans le domaine de l’agriculture et de l’agroalimentaire.

Le fonds de dotation, créé en septembre 2017, a pour objet de soutenir et d’accompagner financièrement les projets et les actions dans les domaines de l’agriculture et de l’agroalimentaire. Pour cette année, trois pays ont été ciblés pour la compétition. Il s’agit du Burkina Faso, du Cameroun et de la Côte d’Ivoire.

Ce prix correspond à une dotation de 15 000 euros, soit environ 10 millions de F CFA par lauréat de chaque pays, destinés au développement de l’activité ou la réalisation du projet sélectionné par un jury à Bordeaux. L’heureux projet doit avoir un impact social, économique, environnemental, viser la création d’emplois. Les porteurs doivent être âgés entre 21 à 40 ans.

Les 4 candidats pré-qualifiés ont présenté, tour à tour, leur projet devant un jury

Les 4 candidats pré-qualifiés ont présenté, tour à tour, leur projet devant un jury

La première phase de présélection a été réalisée par la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso sur les 42 dossiers reçus et quatre candidats ont été retenus pour l’avant-dernière étape. Ce jeudi 6 septembre 2018 à Ouagadougou, les 4 candidats pré-qualifiés ont présenté, tour à tour, leur projet sous forme de speech et une projection vidéo devant un jury.

Brice Thibaut Kaboré, Agro businessman à Gaoua et candidat au prix Pierre Castel Burkina Faso 2018, excelle dans le domaine de la transformation des produits locaux,  plus précisément le sésame et  la noix de cajou. Son projet consiste au renforcement de son unité de production.

Cécile Minougou, promotrice d’une entreprise dans le domaine de la boucherie, charcuterie et poissonnerie à Dédougou, a fait savoir que son projet concerne la transformation, la conservation et la commercialisation des produits carnés.

Au terme de l’audition, sur les 4 candidats, deux  projets seront retenus par le jury du Burkina Faso pour une seconde étape de sélection en Visio conférence à Bordeaux avec le Président fondateur du Groupe Castel, Pierre Castel, le 10 septembre prochain.

A l’issue de cette entrevue, un candidat sera retenu par pays et les prix seront remis le lundi 15 octobre 2018 à Bordeaux. Le président du jury et directeur général de la SODIBO, Marc Pozmentier, a confié qu’il a vu des projets novateurs. Par ailleurs, il a apprécié le dynamisme des candidats.

Le Groupe Castel est un industriel français présent dans le secteur des boissons. Créé en 1949, il est spécialiste du vin, de la bière et des boissons gazeuses. Également présent en Afrique, le groupe est l’un des leaders pour la fabrication et la commercialisation de bières et boissons gazeuses en Afrique francophone.

Jules César KABORE

lesaffairesbf

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR