Burkina : Les frais d’université sont désormais payables via Mobicash de ONATEL

C’est grâce à l’application web « Campus Faso » que le processus est désormais possible. Cet outil permet aux étudiants de payer en ligne leurs frais d’inscription et de les identifier. Ce nouveau service révolutionnaire permet de réduire les déplacements, les files d’attente au niveau des guichets et d’améliorer la transparence dans les orientations universitaires.

Formalisation avec une remise du contrat

Ce jeudi 6 septembre 2018, une convention a été signée entre les universités publiques du Burkina Faso et les opérateurs de téléphonie mobile offrant des services de mobile money, permettant d’opérationnaliser ce processus.

« Gagner en temps et en économie »
Le Ministre de l’Enseignement supérieur, le Pr Alkassoum Maïga, n’a pas tari d’éloge sur ce système qui sera ouvert à toutes les universités publiques et, à moyen terme, au secteur privé, mais également aux anciens étudiants qui pourront être reversés au niveau de la plateforme.

Le DG de l’ONATEL et le ministre de l’enseignement supérieur

Pour le Directeur Général de ONATEL, ce système est une opportunité pour les bacheliers 2018 qui pourront s’acquitter instantanément de leurs frais de scolarité via Mobicash.

Cette première phase du projet Campus Faso concernera sept universités publiques dont l’Université Ouaga I Pr Joseph Ki-Zerbo, l’Université Ouaga II, l’Université de Ouahigouya, l’Université de Fada N’Gourma, l’Université Norbert Zongo, l’Université de Dédougou et l’Université Nazi Boni.

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR