Journées de la commande publique : Les meilleurs acteurs primés à Bobo-Dioulasso

298 total views, 1 views today

Environ 350 participants issus de l’administration publique, du secteur privé et de la société civile ont pris part aux premières journées de la commande publique (JCP). Une activité qui visait à offrir un cadre de réflexion et de stimulation des acteurs en vue d’améliorer le système national de la commande publique et à contribuer à l’atteinte des résultats du PNDES.

Ainsi, au terme des trois jours de travaux, à l’issue du forum scientifique qui s’est déroulé autour des activités de communication, des ateliers, une plénière pour l’adoption du rapport général, les participants ont formulé des recommandations.

La cérémonie de clôture des JCP

Il s’agit, entre autres, de la publication des demandes d’avis et des autorisations par l’utilisation des procédures exceptionnelles pour la passation de la commande publique, l’évaluation des maîtrises d’ouvrages avant le renouvellement des agréments techniques, l’application des sanctions prévues et les rendre publiques afin de promouvoir l’éthique et la déontologie dans la commande publique, le renforcement des capacités des acteurs publics à la définition adéquate des besoins à l’élaboration des plans de passation des plans de passation de la commande publique.

Le secrétaire général de la région des Hauts-Bassins, Bernard Béba, représentant le Premier ministre à la cérémonie de clôture, a réaffirmé l’engagement du gouvernement à exploiter les conclusions de ces JCP pour améliorer davantage le système de gestion de la commande publique.

« La nuit de la commande publique » a mis fin aux JCP en récompensant les meilleurs acteurs de la commande publique. Au total ce sont 14 dossiers du privé qui ont été reçus par le jury et 16 du public.

Ainsi, la cohérence entre les procédures prévues au plan de passation de marchés et les procédures effectivement lancées, les marchés approuvés dans les délais de validité des offres par rapport à l’ensemble des marchés approuvés, la qualité de la passation à travers particulièrement le rapport entre les plaintes non fondées et le nombre total des plaintes enregistrées, la qualité de l’exécution des marchés à travers le taux des marchés exécutés dans les délais par rapport à l’ensemble des marchés exécutés, tels sont entre autres, les critères retenus au niveau des autorités contractantes.

Lire également : JOURNÉES DE LA COMMANDE PUBLIQUE : LES ACTEURS EN CONCERTATION À BOBO

C’est uniquement le ministère de la culture qui remplissait les conditions, selon l’ARCOP, et remporte le trophée de la meilleure autorité contractante. Au niveau des entreprises privées, les critères concernaient, entre autres, le nombre de marchés obtenus en 2017 sur appel à concurrence, le nombre de marchés exécutés dans les délais et assortis de procès-verbaux de réception, être à jour de ses obligations envers l’administration.

A la suite de l’évaluation, c’est l’entreprise COGEA International SARL qui remporte le prix précédé de WATAM SA et de ACE développement Synergie.

Jules César KABORE

lesaffairesbf

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR