Produits made in Burkina : La marque « NBF » pour distinguer le vrai du faux

484 total views, 1 views today

« NBF », c’est la nouvelle marque de certification des produits de bonne qualité conçue par l’Agence Burkinabè de normalisation, de la métrologie et de la qualité (ABNORM) pour assainir le marché des produits made in Burkina. Elle est caractérisée par un logo de forme ovale au fond vert composé de l’insigne NBF en couleur rouge,  frappée d’une étoile  dorée qui signifie « l’excellence ».

Au cours d’un atelier d’information et de sensibilisation, elle a été présentée aux industriels de la ville de Sya par le Directeur de la normalisation et de la certification de l’ABNORM Jean Paul Karama : « Bientôt,  la marque NBF sera apposée sur tous les produits de haute qualité pour permettre aux consommateurs de distinguer les produits certifiés de ceux qui ne le sont pas ». Il a précisé que la création de cette marque de conformité aux normes par l’ABNORM s’inscrit dans le cadre du développement des activités de la certification dans notre pays.

Le logo

Selon ses dires, elle  présente beaucoup d’avantages comme « le renforcement de la protection du consommateur, la transparence du marché, l’établissement de la confiance entre le client et le fournisseur et surtout l’assainissement de notre marché », affirme-t-il.

C’est avec « une grande satisfaction » que le Directeur régional du commerce, de l’industrie et de l’artisanat Mahamoudou Rouamba a accueilli l’évènement.

Car, dit-il,  «la certification étant un facteur de compétitivité qui  permet de rassurer les consommateurs sur la qualité des produits locaux.  Dès lors,  il est indiqué de rencontrer les promoteurs industriels de la ville de Bobo-Dioulasso qui est un pôle industriel abritant beaucoup d’unités agroalimentaires afin de les sensibiliser sur la nécessité d’adhérer à la marque  NBF ».

 C’est pourquoi, au-delà de cet atelier, il est prévu un travail d’approche  avec les entrepreneurs  excellant dans le secteur de l’agroalimentaire pour leur expliquer le bien-fondé de la certification.

Les conditions requises pour l’attribution de la marque

Pour faire comprendre l’importance de cette initiative financée par la Banque africaine de développement BAD dans le cadre du Projet d’appui à la transformation de l’économie et à la création de l’emploi (PATECE), Jean Paul Karama a rappelé que « la certification a un caractère volontaire mais elle s’appuie sur des référentiels qui à leur tour s’appuient sur des normes. Mais si la norme est rendue d’application obligatoire, ça veut dire que la certification sur ce produit devient une certification règlementaire. C’est ce qui engage une certaine rigueur dans le processus d’attribution de la marque NBF ».

On retient que pour y prétendre, deux critères  sont requis. D’une part, il faut avoir un  diagramme de production clair tout en  maîtrisant les bonnes pratiques d’hygiène de fabrication. Et disposer d’un plan de maîtrise sanitaire d’autre part. C’est après avoir rempli ces conditions que les entreprises méritantes pourront  recevoir l’attribution de la marque.

Aminata SANOU

Correspondante de Burkina24 à Bobo-Dioulasso

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR