Burkina : La ferme Fadima forme les acteurs de la filière volaille

Les acteurs de la filière volaille, notamment les éleveurs des poulets de chair et des poules pondeuses se retrouvent ce mercredi 22 mars 2017 pour apprendre des méthodes pour réussir l’entretien des poussins. Une formation initiée par la ferme Fadima en collaboration avec son partenaire du Groupe ISA.

La ferme Fadima est une entreprise spécialisée dans la production avicole. Elle produit des poussins et se propose d’apporter un accompagnement à travers conseils et assistance. C’est dans cette volonté d’assister la filière que la structure a initié une session de formation ce mercredi 22 mars 2017 à Ouagadougou avec la collaboration d’un représentant de son partenaire, le Groupe Hendrix-ISA.

« Réussite du démarrage des poussins », c’est sous ce thème que se tient cette formation à l’endroit des acteurs de la filière volaille au Burkina Faso. Une formation qui va consister à montrer les conditions de démarrage des poussins, les techniques d’alimentation, de pesée et de contrôle, a précisé le formateur issu du Groupe Hendrix-ISA, Paul Brochard.

Les conditions de démarrage en élevage, la bonne préparation des poules en vue d’une production optimale, l’entretien et le transport des poussins du couvoir à la ferme sont les grandes lignes de cette formation. Le Directeur de la promotion de la filière animale, Léon Badéra, représentant le Secrétaire général du ministère des ressources animales, a salué cette initiative.

Le directeur de la ferme Fadima et le Directeur de la promotion de la filière animale

Pour lui, le ministère est toujours disponible à accompagner ce genre d’initiatives. Le besoin est manifeste et cette formation va renforcer les capacités productives du pays qui n’a plus besoin d’importer des poussins de l’extérieur. «Avec la ferme Fadima, nous sommes arrivés à un stade où les parentaux peuvent produire les poussins sur place», a-t-il ajouté.

Paul Brochard, le formateur issu du Groupe Hendrix-ISA

L’élevage commence d’abord par le poussin, juge Léon Badéra. « Si vous ratez le transport des poussins du couvoir à la ferme et la conduite des deux semaines de vie au niveau du premier âge, vous avez raté tout votre élevage », dit-il.

Cette formation va concerner une soixantaine d’acteurs de la filière volaille. Selon le directeur de la ferme Fadima, Dr Franck Wendé, la clé de la production, c’est le démarrage.

Il précise que « c’est la phase cruciale où on enregistre plus de perte, où cela demande plus de technicité pour avoir un meilleur rendement ». Située dans la zone de Koubri, la ferme Fadima a été créée en 2013 et évolue dans l’aviculture et dans l’aquaculture.

Jules César KABORE

Lesaffairesbf

 

Un commentaire

Repondre a l'Article

*

*

  • Kabore Amsa
    23 mars 2017 at 8 h 21 min - Reply

    bonjour! Je desire le contacte de cette ferme!

  • ARTICLE POPULAIR