Partenariat public-privé : Burkina International briefe les acteurs

Burkina International organise une rencontre de renforcement des capacités des différents acteurs intervenant dans la chaîne des partenariats public-privé (PPP) du 9 au 10 mars 2017 à Ouagadougou.

Le partenariat public privé (PPP) est un mode de financement par lequel une autorité publique fait appel à des prestataires privés pour financer et gérer un équipement assurant ou contribuant au service public. Le partenaire privé reçoit en contrepartie un paiement du partenaire public et/ou des usagers du service qu’il gère.

La rencontre de ce jeudi vise à renforcer les capacités des différents acteurs qui interviennent dans la chaîne pour la production des contrats et des suivis évaluations des projets PPP.

Elle entre dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations du colloque international sur la relance économique, organisé les 10 et 11 octobre 2016 à Ouagadougou, a affirmé Harouna Kaboré, président du Think tank Burkina International.

« Avant que le Burkina Faso ne s’engage pour des contrats de 20-30 ans, il faut que les acteurs soient aguerris et bien fournis en connaissances supplémentaires dans le domaine du PPP », a-t-il ajouté.

Cette rencontre regroupe une trentaine de cadres issus des ministères concernés, du secteur privé  et des départements qui interviennent depuis le processus de contractualisation à la réalisation des PPP.

Harouna Kaboré (micro à la main) président du Think tank Burkina International

Le Plan national de développement économique et social (PNDES) a prévu la réalisation de projets en PPP. Abel Somé, représentant le ministre de l’économie, des finances et du développement, affirme que « c’est une initiative très importante au sens où elle permet de renforcer les capacités des différents acteurs sur cette modalité d’intervention de partenariat public privé et dans la dynamique des investissements structurants qui sont envisagés dans le cadre du PNDES ».

D’un point de vue pratique, selon lui, « on a besoin de s’assurer que tous les éléments sont bien maîtrisés pour être performants en tenant compte des expériences vécues dans différents pays« .

Ce partage de connaissance sera assuré par un expert international des projets PPP, Marc Frilet. « C’est d’apporter l’expérience de nombreux projets qui ont été réalisés à travers le monde, notamment en Afrique», a-t-il fait comprendre. Il ajoute que cela fait plus de 35 ans qu’il participe à la réalisation des projets PPP.

Jules César KABORE

lesaffairesbf

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR