Les Amis de la Chine populaire pour une reprise de la coopération avec le Burkina

L’association les Amis de la République populaire de Chine au Burkina Faso a tenu un point de presse ce samedi 18 février 2017 à Ouagadougou. Cette rencontre visait à présenter l’association et  faire un plaidoyer pour la reprise des relations entre les deux pays.

Créée le 9 mai 2016, l’association les Amis de la République populaire de Chine au Burkina Faso travaille pour la promotion de la Chine populaire auprès des couches socioprofessionnelles du Burkina Faso pour la reprise de la coopération bilatérale entre les deux pays.

Ainsi, l’association veut faire un plaidoyer auprès de toutes les composantes des deux peuples dans l’optique de promouvoir le développement des relations de coopérations entre la Chine populaire et le Burkina Faso.

Selon l’association, l’axe Ouagadougou-Pékin est fréquenté par les hommes d’affaires burkinabè. « Entre 2009 et 2013, les droits de taxes douanières collectés par le Burkina Faso sont passés de 30,777 milliards de FCFA à 53,678 milliards de FCFA » a déclaré le président de l’association les amis de la République populaire de Chine au Burkina Faso, Moussa Sanou.

Il invite le Burkina Faso à s’inspirer du modèle de la Chine populaire pour développer le pays.

« Nous demandons une reprise de la coopération entre la Chine populaire et le Burkina Faso. Car les échanges entre la Chine et le Burkina Faso sont devenus importants. C’est un fardeau pour les hommes d’affaires burkinabè qui vont en Chine et les Chinois qui viennent au Burkina Faso », a expliqué Moussa Sanou.

Il conclut que « c’est l’urgence absolue du moment ».  En rappel, l’association regroupe des personnes issues de différentes couches sociales et des citoyens qui reconnaissent le rôle que joue la Chine dans l’économie mondiale.

Jules César KABORE
lesaffairesbf

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR