Saint Valentin : « Je compte offrir un climatiseur »

Le 14 février est considéré comme la fête des amoureux. Une occasion d’offrir un présent à son partenaire et une opportunité pour les commerçants de faire de bonnes affaires. Le site lesaffairesbf a voulu prendre la température des acteurs économiques qui sont généralement sollicités à cette occasion.

Des fleurs, des tableaux, des cartes sont les articles qui marchent spécialement ce jour 14 février dans la ville de Ouagadougou. Ainsi, au niveau du grand marché Rood Wooko de Ouagadougou, ce sont les vendeurs ambulants de fleurs, tableaux, nounours et divers autres articles qui accueillent des clients venus de divers horizons pour la circonstance.

Pour Abdoul Ouédraogo, vendeur d’articles de Saint Valentin devant le grand marché de Ouagadougou, affirme que cette année « on remercie le bon Dieu« . Il ajoute que « comme nous savons que les gens n’ont pas d’argent nous avons cassé les prix pour que chacun puisse offrir un cadeau à son amour ».

Abdoul Ouédraogo, vendeur d’articles au grand marché de Ouagadougou

Il déclare que ce sont les nounous qui sont les plus prisés et les femmes constituent le gros de sa clientèle.

Mais ce n’est pas chez tous les commerçants que les sourires sont larges. Mathias Sandwidi, vendeur d’articles en face de l’hôpital pédiatrique Charles De Gaulle, indique qu’il n’y pas d’engouement cette année.

« Je ne peux pas dire que les gens ne s’aiment plus comme avant, mais les finances ne suivent pas », a-t-il confié. Les articles les plus appréciés chez lui sont les fleurs et les hommes sont les plus gros acheteurs, a-t-il ajouté.

Cette fête est la bienvenue pour beaucoup de personnes car elle permet à des couples d’apporter un peu de joie dans leur famille.

Tico Sana, un citoyen de la ville de Ouagadougou

Tico Sana, un citoyen de la ville de Ouagadougou, a laissé comprendre que la Saint Valentin est une fête catholique, mais elle est célébrée par tous.

« Les fêtes se sont métamorphosées en ce sens que les jours de fête et les jours ordinaires se ressemblent. Je compte offrir un climatiseur pour le bien-être de la famille à l’occasion de cette fête, car c’est une priorité pour moi », a-t-il précisé.

Jules César KABORE

Lesaffairesbf

 

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR