PNDES : Les partenaires techniques et financiers confirment leur soutien

En prélude à la conférence des partenaires du Burkina pour le financement du Plan national de développement économique et social (PNDES) à Paris, le Premier ministre burkinabè Paul Kaba Thiéba a organisé une rencontre avec les partenaires techniques et financiers. Cette rencontre vise à obtenir l’engagement des partenaires du Burkina pour le financement du PNDES. C’était ce vendredi 4 novembre 2016 à Ouagadougou.

La conférence des partenaires du Burkina pour le financement du PNDES se tiendra du 7 au 8 décembre 2016 à Paris en France. C’est dans le cadre des préparatifs de cette réunion que le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba, a rencontré ce vendredi les partenaires techniques et financiers (PTF),  notamment la Banque mondiale et les représentants du secteur privé.

Les partenaires techniques et financiers (PTF)

Les partenaires techniques et financiers (PTF)

Le PNDES a un coût global de plus 15 000 milliards de F CFA. Supporté à 64% sur ressources propres, le plan a un besoin de financement de 5 570,2 milliards de F CFA à rechercher au niveau des dons, des appuis budgétaires, des partenariats public-privé et sur les marchés financiers.

« L’objet de cette rencontre c’était de faire le point avec les PTF du Burkina sur l’état d’avancement de la préparation de la conférence de Paris. A l’unanimité, tous les PTF on réitéré leur engagement à participer à la conférence des partenaires du Burkina. Nous sommes réconfortés sur la détermination des partenaires techniques et financiers à accompagner le Burkina pour la réussite de  cette rencontre », affirme le Premier ministre.

Cheick Kanté, le représentant des PTF,

Cheick Kanté, le représentant des PTF

 « Le Burkina a déjà préparé son PNDES. Tous les PTF ont marqué de façon collective leur soutien et leur adhésion à la vision et  aux objectifs du  PNDES. Nous avons pris l’engagement de mobiliser tout ce qu’il faut en termes de financement public et en termes de mobilisation de ressource privée, au cours de la conférence des partenaires. Nous partons confiants à Paris », a confirmé  le représentant des PTF, Cheick Kanté.

En rappel, le PNDES a été validé le 18 juillet 2016 par le comité d’orientation et de supervision qui rassemble les acteurs du développement, composés de l’Etat, du secteur privé, des partenaires techniques et financiers et de la société civile.

Jules César KABORE

Lesaffairesbf

 

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR