Kenya: le président promulgue une loi plafonnant les taux d’intérêt des prêts bancaires

Le président kenyan Uhuru Kenyatta a décidé au travers d’une loi promulguée le 24 août dernier de plafonner les taux d’intérêt des prêts appliqués par les banques commerciales. La nouvelle loi fixe, par ailleurs, un taux  minimum pour rémunérer l’épargne bancaire, en l’occurrence 70% du taux directeur de la Banque centrale.

Cette loi plafonne le taux d’intérêt maximal sur les crédits bancaires à 400 points de base au-dessus du taux directeur de la Banque centrale, qui est actuellement de 10,5%. Cette décision du Chef de l’Etat kényan répond aux plaintes récurrentes des opérateurs économiques de son pays sur les taux d’intérêt appliqués par les banques locales jugés exorbitants par leurs usagers.

Pouvant atteindre jusqu’à plus de 18%, ils constituent un obstacle aux projets d’investissement des entreprises et au financement bancaire au profit  d’une importante frange socio-professionnelle.

M. Kenyatta a rappelé que les banques commerciales kenyanes avaient promis à deux  reprises de réduire leur taux d’intérêt de leur plein gré sans passer à l’acte.

«Les banques n’ont pas tenu leurs promesses et les taux d’intérêt ont continué à augmenter, ce qui a abouti à d’énormes écarts entre les taux d’intérêt des prêts et les taux de rémunération des dépôts», a rappelé le président Kenyatta.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: Agence Ecofin

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR