Echanges entre le Premier ministre et les maires sur le PNDES

A l’occasion du 6eme Congrès de l’Association des municipalités du Burkina Faso qui s’est tenu les 19 et 20 août 2016, le Premier ministre Paul Kaba Thiéba et les maires ont échangé sur les « rôle et place des communes dans la mise en œuvre du PNDES 2016-2020 ». Le chef du gouvernement a insisté sur la nécessité d’appropriation du PNDES par les élus.

Le Premier ministre a justifié une telle rencontre par la nécessité d’une cohérence entre les plans régionaux et communaux de développement et le plan national qui est le PNDES. En termes d’échanges, il s’est agi en premier lieu, pour le Premier ministre de décliner les différentes priorités du gouvernement exprimées dans le PNDES.

Ensuite, les maires venus des treize régions ont donné leur appréciation et poser des questions. Selon le Premier ministre, les préoccupations soulevées sont prises en compte dans le PNDES. Pour le maire de Ouagadougou Armand Béouindé, il était plus qu’utile pour l’ensemble des maires de se pencher sur les axes prioritaires du PNDES : « Il fallait qu’on s’approprie de ce nouveau référentiel. C’est pourquoi nous l’avons choisi comme thème de ce 6e congrès ».

20160819_165854

Pour l’essentiel, le Premier ministre a souhaité qu’il y ait une synergie d’action au niveau national et local, pour une efficiente mise en œuvre du plan.

« Ce qui est important c’est que les maires, tous les responsables des structures décentralisées travaillent main dans la main avec le gouvernement dans les structures prévues pour cela, pour faire en sorte que le Plan soit un succès parce que nous avons besoin de la participation pleine et entière des maires et des responsables des structures décentralisées », a-t-il laissé entendre.

Au nom de tous les maires, Armand Béouindé a exprimé sa reconnaissance envers le Premier ministre, qui par les explications fournies, a suscité plus de conviction chez les élus. « Je suis sûr que mes collègues repartent réconfortés et avec de nouveaux engagements pour faire de ce plan leur guide », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, relativement aux structures de suivi et d’évaluation du PNDES, les maires ont aussi promis de jouer pleinement leur rôle.

Issouf NASSA

Lesaffaire.bf

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR