La Banque mondiale soutient le pastoralisme au Burkina

Le Pays des Hommes intègre vient de bénéficier de la Banque mondiale d’un appui de 30 millions de dollars dans la perspective de la mise en œuvre du Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel (PRAPS – Burkina) selon l’agence apanews.

C’est environ 15 milliards de francs CFA que l’institution financière met à la disposition du Burkina Faso dans le cadre de ce projet qui sera exécuté sur six ans avec la coordination régionale du Comité inter-Etats de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS).

Le PRAPS a pour objectif d’améliorer l’accès aux moyens et services de production essentiels et aux marchés pour les pasteurs et agropasteurs dans des zones transfrontalières sélectionnées et le long des axes de transhumance.

Il va en outre permettre d’améliorer la capacité du pays à répondre à temps et de façon efficace en cas de crises pastorales ou d’urgences.

L’ensemble des bénéficiaires du projet le Mali, le Niger, la Mauritanie, le Sénégal, le Tchad, le Burkina vont rétrocéder au CILSS, 4% des ressources pour la réalisation d’activités régionales.

Boureima LANKOANDE

Burkina24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*