Financement des entreprises sur le continent : la méthode Tony Elumelu

Le 1er décembre 2014, a été lancé à Lagos, au Nigéria, un programme sur dix ans dans la perspective de former, financer et accompagner « la nouvelle génération d’entrepreneurs » dans les 54 pays du continent.

Tony Elumelu Foundation Entrepreneurship Program (TEEP), c’est le programme mis en place par Tony Elumelu, une des premières fortunes du Nigéria, homme d’affaires et promoteur de l’Africapitalisme.

Dans un communiqué de presse, la fondation Tony Elumelu précise que ce programme pluriannuel permettra de consacrer 100 millions de dollars pour former, financer et accompagner « 10 000 startups et jeunes entreprises de toute l’Afrique, avec l’objectif de créer 1 million de nouveaux emplois et 10 milliards de dollars de revenus annuels ».

Une opportunité structurée permettant d’accéder au financement, à la connaissance, à du mentorat, une opportunité pour faire monter en puissance une génération, selon l’homme d’affaire.

Actionnaire de UBA (United Bank for Africa) qu’il a longtemps dirigée, et patron de Heirs Holdings, Tony Elumelu soutient que « l’Afrique doit créer 10 millions d’emplois par an » et que « les gouvernements et les grandes entreprises ne peuvent pas le faire seuls ». Il souligne aussi le rôle fondamental des petites entreprises dans la création de richesse et la transformation économique des l’Afrique.

Le premier tour de sélection de TEEP pour 2015 se déroulera entièrement en ligne  sur www.tonyelumelufoundation.org/TEEP du 1er janvier au 1er mars au plus tard, dans trois langues : anglais, français et portugais.

Boureima LANKOANDE

Burkina24

Source :JA

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR