Marchés frontière : le Nigéria en pôle position

Une aperçu de Lagos, capitale du Nigéria, première économie d'Afrique

Un aperçu de Lagos, capitale du Nigéria, première économie d’Afrique

Le Nigéria occupe la première place mondiale dans le classement annuel des marchés frontière dont la nouvelle édition vient de paraître et qui suscite beaucoup d’intérêt de la part des multinationales.

L’étude évalue le niveau d’intérêt exprimé par les plus grandes multinationales américaines et européennes pour les « marchés frontières » à travers le monde et met l’accent sur le sentiment actuel des firmes consultées vis-à-vis de ces marchés d’une part, et l’évolution de cet intérêt d’autre part.

Réalisée par le cabinet de conseil Frontier Strategy Group et publiée par le Wall Street Journal, cette étude annuelle a fait le classement sur la base d’informations provenant de 200 multinationales comme Coca-Cola, General Electric, Novartis ou Dell.

Avec un score de 29,57 %, le Nigéria, première économie d’Afrique est suivie de l’Argentine (25,54 %), du Vietnam (24,72 %) et de l’Arabie Saoudite (24,69 %) au niveau mondial.

Sur le continent, en plus du Nigéria, seuls le Kenya (5e au classement mondial, avec 23,17 %), l’Angola (6e, avec 21,9 %) et le Ghana (9e mondial, 18,73 %) figurent dans le top 10 mondial.

Parmi les 20 pays qui suscitent l’intérêt auprès des multinationales à travers le monde, neuf se situent en Afrique subsaharienne ; En Afrique du Nord, le Maroc (16,79 %) et l’Algérie (16,06 %) seuls parviennent à se faire une place dans le classement global. 

Boureima LANKOANDE

Burkina 24 

source:jeuneafrque.com

Un commentaire

Repondre a l'Article

*

*

  • Emplois d’avenir
    4 décembre 2014 at 17 h 03 min - Reply

    Avez-vous pensez au contrat d’avenir dans votre filière ? ça pourrait être une bonne opportunité ? En tout cas merci pour votre article très bien écrit 🙂 cdt, Julia

  • ARTICLE POPULAIR