Attractivité du secteur minier 2016 : Le Burkina perd 6 places dans le classement africain

Le secteur minier burkinabè est-il attractif pour les investisseurs étrangers ? Selon le classement 2016 établi par Fraser Institute, rapporté par l’Agence Ecofin, le Burkina Faso se classe au 8e rang des pays africains et 48e au niveau mondial par rapport à l’attractivité du secteur minier. En 2015, le Burkina Faso était pourtant logé à la 2e place des pays africains et 29e au plan mondial, selon le rapport Fraser Institute.

Fraser Institute réalise chaque année, le classement des pays (du monde) selon l’attractivité de leur secteur minier. Selon les conclusions tirées du Fraser Institute, l’attractivité du secteur minier africain pour les investisseurs étrangers s’est globalement améliorée en 2016, plaçant l’Afrique devant les régions de l’Océanie, l’Amérique latine et les Caraïbes, l’Asie et l’Argentine.

Pour l’année 2016, en prenant les critères de la politique minière des pays et leur potentiel minier, la Côte d’Ivoire succède au Maroc en devenant le pays le mieux classé du continent (17e des 104 pays audités). Au plan africain, la Côte d’ivoire s’adjuge ainsi la première place des pays africains les plus attractifs selon le rapport de Fraser Institute.

Le Burkina Faso tient, dans le présent rapport de 2016, le 8e rang des pays africains et 48e au niveau mondial. Le pays perd ainsi 6 places en l’espace d’une année, puisqu’en 2015, il occupait le 2e rang africain et le 29e mondial.

Pour réaliser celui de 2016, Fraser Institute a analysé les réponses de 350 acteurs du secteur, à propos d’un questionnaire relatif à 15 facteurs qui influencent les décisions des compagnies à investir dans les pays. Au nombre de ces critères, on peut citer les réglementations mises en place par les gouvernements, le système légal, le régime de taxation, les infrastructures, la stabilité politique, les lois concernant le travail.

Pour le classement 2016, voici le top 10 des pays africains les plus attractifs : Côte d’Ivoire (17e à l’échelle mondiale), Botswana (19e), Ghana (22e), RD Congo (29e), Zambie (30e), Erythrée (33e), Mali (42e), Burkina-Faso (48e), Namibie (53e), Tanzanie (64e).

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

L'actualité du Burkina 24h/24.
Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR