Salaire minimum légal en Afrique : la place du Burkina

Après le débat en Afrique du Sud sur le salaire minimum (SMIG), le site d’information maliactu.net a fait une analyse comparative des salaires minimum dans 18 pays africains.

Les conclusions de la recherche ont révélé que le Maroc occupe le premier rang en terme de salaire minimum : il s’élève à 137.095 FCFA. Il est suivi de la Guinée Equatoriale (128.000 FCFA), de l’Algérie (112.000 FCFA), puis de la Tunisie (101.500 FCFA).

Ce sont ensuite le Congo, le Gabon, la Côte d’Ivoire et le Tchad, respectivement  avec 90.000 FCFA, 80.000 FCFA, 60.000 FCFA et 60.000 FCFA.

Sur les 18 pays, le Burkina figure à la 15e place, avec 32 218 FCFA. Il devance ainsi le Mali (31 370 FCFA), le Niger (30 047 FCFA) et la Mauritanie (30 000 FCFA). Pour l’ensemble des pays, la moyenne est de 62 358 FCFA.

L’analyse se termine avec la précision que des rémunérations en dessous du minimum légal sont régulièrement versées, surtout dans les emplois informels.

Lesaffairebf

Source : Maliactu.net

Un commentaire

Repondre a l'Article

*

*

  • ouedraogo wahabo
    13 décembre 2016 at 17 h 31 min - Reply

    jusque là.la loi de travail est la même. 2,3,4,5contrats successifs sans embauche.des bons à rien ces mêmes députés dirigés par le fameux parent Salif Diallo.

  • ARTICLE POPULAIR