Leadership africain : 2 Burkinabè parmi les lauréat de l’institut Choiseul

Le Choiseul 100 Africa s’intéresse aux jeunes dirigeants africains de 40 ans au plus, appelés à jouer un rôle déterminant dans le développement du continent.  Par une étude annuelle réalisée, l’institut Choiseul classe ces dirigeants. Pour son dernier classement, deux Burkinabè font partie des lauréats.

Sont concernés les dirigeants de tous horizons : entrepreneurs à succès, investisseurs et porteurs de projets innovants…

Pour l’étude qui a été menée cette année, sur 54 Etats africains, 42 sont représentés. C’est l’Afrique de l’Ouest qui totalise le plus grand nombre de lauréats avec 57 leaders ; et en termes de pays, c’est le Nigeria qui arrive en tête avec 19 lauréats suivi de l’Afrique du sud(17) et du Kenya (15).

Le Burkina Faso aussi tire son marron du feu avec deux leaders sélectionnés. Il s’agit de Ben Cheick Haidara, Directeur général de Airtel Burkina Faso et de Thierry Kientega, Directeur des nouveaux projets à CFAO.

Quant aux secteurs les plus représentés, figurent la finance, les nouvelles technologies et l’agroalimentaire.

L’institut Choiseul rassemblera les lauréats à Paris les 2 et 3 juin prochains, pour des échanges entre ces leaders africains et les hauts dirigeants économiques et politiques français.

Créé en 1997, l’Institut Choiseul est un Think Tank indépendant et non partisan dont le champ d’action couvre l’Europe, la zone méditerranéenne et l’Afrique. À travers sa politique de publication et l’organisation d’évènements de prestige autour de personnalités influentes, l’Institut Choiseul nourrit continuellement les décisions des acteurs économiques et politiques.

Le top 3 Choiseul 100 Africa

  1. Mohammed Dewji est considéré par Forbes comme l’homme de moins de 40 ans ayant construit la première fortune professionnelle du continent. MeTL Group est le premier consortium privé de Tanzanie, présent dans 11 pays africains. MeTL Group représente à lui seul 3.5% du PIB de la Tanzanie.

      2. Diplômé de ParisTech et de l’INSEAD, Mehdi Tazi rejoint le groupe Saham en 2005. Il gravit pas à pas tous les échelons du groupe dont il est nommé Directeur général en 2011. Saham Assurance est leader en Afrique où il opère dans 24 pays.

 3. PDG de United Refineries, société spécialisée dans la production et la distribution d’huile de cuisson, Busisa Moyo est également président de la confédération des industries du Zimbabwe et à la tête d’un fond d’investissements dédié à l’Afrique.

 

Lesaffaires bf

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR