La « Fuite des cerveaux » fait perdre 165 milliards de dollars à l’Algérie en trois décennies

Smail Goumeziane, écrivain et ancien ministre du Commerce de l’Algérie vient de révéler ce lundi 26 Septembre 2016 que son pays a perdu en 30 années, 165 milliards $ du fait de la “fuite des cerveaux” de plus de 500 000 de ses compatriotes. 

L’ancien membre du gouvernement explique notamment qu’un cadre formé permet au pays d’accueil d‘économiser 12 000 dollars par an, soit un manque à gagner de 60 milliards de dollars pour l’Algérie. Poursuivant ses explications, il indique qu’en créant une richesse de 20 000 dollars par an dans leurs pays d’accueil, les cadres algériens génèrent ainsi quelque 300 milliards de dollars en faveur de ces pays étrangers.

Il finit par conclure que ce sont au total quelque 465 milliards de dollars mis au au profit des pays d’accueil sur cette période de 30 ans.

L’Algérie est secouée par une crise économique provoquée par la chute des cours du pétrole.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24                                                                                                            

Source: Africanews

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR