Des carcasses de poulets impropres saisies à la gare STAF de Léo

La direction provinciale des Ressources Animales et Halieutique de la Sissili a déclaré avoir procédé à la saisie de 200 carcasses de poulets congelés et impropres à la consommation le 08 septembre 2016 à  la gare STAF de Léo, rapporte l’AIB.

Les 200 carcasses provenaient du Ghana. C’est le Directeur Seydou Simporé qui a supervisé les opérations de saisie de ces poulets qui étaient destinés à la commercialisation. Ils appartenaient à un nommé Séni Koanda,  un commerçant résidant à Ouagadougou.

Selon les dires du directeur provincial, c’est en voulant se rendre à Ouagadougou qu’il a eu la chance de tomber sur ces produits.

« Je devrais prendre le car de 18h pour m’y rendre à Ouagadougou. Entre temps, je vois des cartons en train d’être chargés à  bord  du même car que je devrais emprunter. Doutant de la nature et de la qualité du produit en question, je me suis approché de l’intéressé pour savoir ce que contenaient ces cartons, s’il avait les papiers de son produit.  Il n’a pas daigné me répondre. C’est ainsi  que j’ai haussé le ton, exigeant qu’on décharge tous les cartons. Ce fut fait. J’ai alors instruit le chef de  poste de contrôle vétérinaire frontalier de Léo de procéder à la destruction du produit dès le lendemain », a-t-il laissé entendre.

Le 09 septembre 2016, les carcasses de poulets ont en effet été détruites en présence de la Brigade Territoriale de Gendarmerie de Léo. Le poste de contrôle vétérinaire de Léo, Kouméné Gildas Sanon a expliqué que toute importation, distribution et commercialisation de volailles, de produit aviaire et de leurs dérivés en provenance du Ghana sont interdits, en raison de la grippe aviaire qui sévit dans ce pays.

Convoqué à la Direction Provinciale des Ressources Animales, le propriétaire ne s’est pas présenté. Mais une enquête a été ouverte.

Lesaffairesbf

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR