Les nouvelles ambitions d’Aliko Dangote en Côte d’Ivoire

Le richissime homme d’affaires nigérian Aliko Dangote est attendu à Abidjan, la capitale économique ivoirienne. Il y rencontrera, début septembre, le chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara. Les discussions devraient tourner autour de la prochaine cimenterie des entreprises Dangote dans la banlieue abidjanaise estimée à 150 milliards de francs CFA.

Le cimenterie que le groupe Dangote veut construire à Attinguié, à 30 km d’Abidjan s’étendra sur une superficie d’environ 50 ha. La vision d’Aliko Dangote est d’en faire une référence en termes écologiques et environnementaux et avec des installations ultra-modernes.

Dangote rassure, au delà, que le ciment produit dans cette usine sera de meilleure qualité et à moindre coût comparé à celui vendu sur le marché ivoirien. En clair, l’usine sera une réplique de la cimenterie d’Ibese, construite en 2009 dans l‘État d’Ogou, à environ 200 km de Lagos, la capitale nigériane.

Le groupe Dangote,  selon ses projections, annonce entre 2000 et 3000 emplois directs et indirects.

Aliko Dangote, qui est l’homme le plus riche d’Afrique,  a fait fortune dans le ciment au point d’en fonder la première multinationale africaine. Son groupe est déjà implanté dans plusieurs pays d’Afrique notamment le Nigeria, le Cameroun, le Sénégal, la Zambie, l‘Éthiopie, le Liberia, l’Afrique du Sud, le Niger, le Mali, le Kenya, la Tanzanie, ou encore le Congo.

Le groupe Dangote est également impliqué dans le business du sucre, de la farine, du sel, des pâtes et des boissons, et aussi dans l’immobilier. La construction d’une raffinerie à Lagos au Nigéria est actuellement en cours et devra coûter 14 milliards de dollars.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU-Burkina24                                                                                                      

Source: Africanews

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*