Entrepreneuriat : Pourquoi les entreprises américaines sont premières ?

Dans une chronique, l’entrepreneur Franco-Canadien Nicolas Duvernois fait le point sur les raisons à l’origine de la domination des entreprises américaines sur le marché mondial. S’ils sont premiers, ce n’est pas un hasard, et l’entrepreneur fournit quatre pistes de réflexion.

Atout nº1: Le melting-pot. Les États-Unis sont une terre d’immigration. Déjà depuis les années 1776, le «American dream» était ce que recherchaient de millions de personnes qui fuyaient la guerre, la maladie et les discriminations de toutes sortes. Selon l’entrepreneur Nicolas Duvernois, ces immigrants voulaient tous  « améliorer leur sort, la raison première de tout entrepreneur ».

Pour preuve, « dans la Silicon Valley, entre 1995 et 2005, 52% des entreprises ont été fondées par des immigrants de première génération ».

Atout 2: L’échec. Selon Nicolas Duvernois, contrairement aux Québécois, les Américains ne perçoivent pas l’échec comme un point de non-retour, mais « plutôt comme un incontournable ». Quand il s’agit de savourer le succès c’est toujours avec la même philosophie positive. Dans leur ensemble, ils considèrent la réussite comme une conséquence du travail ou du talent ; donc ni jalousie ni préjugé.

Atout nº 3 : Gagner. Pour l’Américain, le but est de gagner, non pas seulement participer. C’est toujours avec un « esprit conquérant » qu’il entame son projet. Ce n’est jamais suffisant d’être le meilleur du quartier, il faut être le meilleur du monde. « Que ce soit d’être les premiers sur la lune ou premiers au tableau des médailles, les Américains veulent être premiers. »

Atout n 4 : L’argent. S’il y a un pays à l’écoute des jeunes ambitieux, c’est bien les Etats-Unis, selon le chroniqueur. C’est l’argent qui fait de l’argent. Et pour cela, les Américains n’hésitent pas à investir pour soutenir les projets.

« Que je pense aux multiples fondations pro-entrepreneuriales qui financent le démarrage de milliers d’entreprises annuellement, à l’accès aux multiples fonds d’investissement de toutes sortes, à la plus grande écoute du système bancaire vis-à-vis des jeunes entrepreneurs ou de l’achat patriotique fortement encouragé, les Américains n’ont pas peur d’investir de l’argent pour en faire. »

Lesaffaire.bf

Source : Lesaffaires.com

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR