25 ans de l’Association professionnelle des secrétaires du Burkina : la professionnalisation du métier à l’ère du numérique

L’Association professionnelle des secrétaires du Burkina Faso (APSB) fête ses 25 ans du 25 au 29 juillet 2016. Sous le thème « 25 ans de contribution à la professionnalisation du secrétariat au Burkina Faso », ces jours de célébration seront consacrés pour l’essentiel à des activités de formation.

C’est  le 15 juin 1991 que l’APSB a vu le jour, de l’idée de secrétaires soucieuses de défendre les intérêts moraux et matériels de la profession. Au nombre de ses objectifs on note la dynamisation et la valorisation de la profession par la concertation permanente, la recherche de l’unité des secrétaires, la création d’un centre de perfectionnement en secrétariat…

En 25 années d’existence, des acquis ont été engrangés. De façon générale, le bilan est appréciable selon la Présidente nationale Dielia Sorgo. « Le bilan est assez positif parce que  l’occasion a été donnée de montrer l’importance et le rôle des secrétaires au sein des structures. Cela a aussi été l’occasion pour les secrétaires de s’organiser pour être des forces de proposition au sein des différentes structures, et s’épanouir dans leur travail », a-t-elle déclaré.

la Présidente nationale de l'APSB Dielia Sorgo

la Présidente nationale de l’APSB Dielia Sorgo

Pour donner quelques pistes, elle relève : des spots de sensibilisation sur l’accueil téléphonique et physique et sur le secret professionnel ont été diffusés, des conférences publiques ont été animées dans des établissements d’enseignement technique et structures de l’administration. Egalement, chaque année, est organisée la semaine nationale des secrétaires avec l’élection du patron de l’année et des patrons méritants.

A travers la commémoration de cet anniversaire, l’association vise à remercier les acteurs qui ont œuvré à l’épanouissement des secrétaires et à promouvoir le métier d’assistance par une visibilité conséquente au plan national. A l’endroit de ses membres, il sera surtout question de rehausser les valeurs et bonnes pratiques. Les secrétaires échangeront sur leur quotidien, impacté par des facteurs internes et externes.

« C’est l’occasion pour tous les secrétaires du Burkina Faso de se retrouver pour qu’ensemble nous fassions le point et voir où est-ce que nous devons aller, surtout que notre métier aujourd’hui est très bien rentré dans les mœurs et surtout, l’avènement des nouvelles technologies de l’information et de la communication est venu nous ennoblir ce métier », a laissé entendre la Présidente.

Elle a en outre précisé que le Burkina Faso compte plus de 8000 secrétaires, dont  environ 3000 sont membres de l’APSB, parmi lesquels 2000 sont actifs et répartis dans 18 provinces.

Des activités diverses marqueront cette commémoration dont des communications, des ateliers de formation, une activité sportive, le tout couronné par la nuit de la secrétaire. La présidence de la cérémonie sera assurée par le ministre de la jeunesse, Jean Claude Bouda, sous le parrainage de Lassiné Diawara, PCA de Bank of Africa.

Issouf NASSA

lesaffairesbf

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR