Marchés publics : Ce qu’il faut faire pour éviter la liste noire

Des entreprises sont menacées d’être placées dans la liste noire des marchés publics. C’est ce qu’indique un communiqué du ministère de l’économie et des finances. Un délai de deux mois a été donné à ces entreprises pour corriger certains manquements.

Le ministère des finances a listé trois manquements que les entreprises en question doivent corriger d’ici deux mois. Il s’agit d’abord des entreprises défaillantes dans l’exécution de chantiers à elles confiés. Sont concernées celles qui ont accusé un retard d’exécution de plus de trois mois « sans motif valable », qui sont fautives de mauvaise exécution, d’inexécution totale ou partielle ou d’abandon de chantiers.

La seconde catégorie menacée de ne plus pouvoir participer aux marchés publics concerne les entreprises qui ont émis des chèques sans provision aux dépens du Trésor public. Les entreprises qui ne sont pas en règle vis-à-vis de la douane et de l’administration fiscale ferment la liste.

Le communiqué précise que ces mesures entrent dans le cadre de la mise en œuvre de la réforme des marchés publics.

Le communiqué du ministère

Burkina24

Un commentaire

Repondre a l'Article

*

*

  • D. OUEDRAOGO
    16 juillet 2016 at 7 h 46 min - Reply

    je suis parfaitement d’accord mais veuillez d’abor regler leur dette apres cela vous passez a l’action. Merci

  • ARTICLE POPULAIR