Education : l’excellence comme but

L’association Faso Excellence a tenu ce 9 juillet 2016 la première session du Comité d’administration à Ouagadougou. Cette association, qui entend promouvoir la culture de l’excellence en milieu académique, a aussi installé ses points focaux dans les 45 provinces du pays.

Le terrain de prédilection de Faso Excellence est le milieu scolaire et universitaire. Un terrain sur lequel le maitre mot sera l’excellence. Cela passe par la création d’opportunités d’échanges, de formation, de réflexion pour les acteurs de l’éducation, la sensibilisation et la motivation de la jeunesse scolaire et estudiantine à la culture de l’excellence et du travail bien fait.

Par ces activités, l’association entend contribuer à la mise en place d’un système éducatif performant et de haute qualité, basé fondamentalement sur le sens d’un état d’esprit perpétuellement compétitif des acteurs.

Aussi cette culture de l’excellence implique-t-elle le partage des connaissances et des savoirs utiles au renforcement des capacités des acteurs de l’éducation. Pour y arriver, Faso Excellence mise sur la motivation des apprenants à travers des tableaux d’honneur et des prix d’excellence, entre autres. Un des projets est la semaine de l’excellence, où les meilleurs seront mis en lumière.

????????????????????????????????????

Issouf Zoungrana, Coordonnateur national.

« On a déjà prévu la semaine nationale de l’excellence académique. Semaine au cours de laquelle il y aura beaucoup d’activités, des conférences, des formations sur l’excellence[…]. Et vers la fin de cette semaine, le dernier jour, on va primer les meilleurs aux différents examens du Burkina Faso », a annoncé Issouf Zoungrana, Coordonnateur national.

Mais, en plus des apprenants, leurs parents et leurs enseignants auront également droit de cité. Ces derniers, sont ceux qui devraient être la source de l’excellence ; par conséquent, une place de choix doit leur être réservé : « au-delà des apprenants il faut motiver les enseignants pour que ces derniers-là puisent se donner parce que ce sont les acteurs principaux du système éducatif. Il faut qu’ils soient motiver à travers des astuces qu’on va développer » a laissé entendre le Coordonnateur national.

Le Président de Conseil d’administration, Professeur Seni Ouédraogo (milieu)

Le Président du Conseil d’administration, Professeur Seni Ouédraogo (milieu)

Le Président du Conseil d’administration, Professeur Seni Ouédraogo n’a pas manqué de souligner la portée du concept d’excellence. Autant dans l’administration publique qu’au plan académique, cette qualité est à poursuivre, car gage de développement.

Il a ainsi salué la noblesse du projet : « Je crois que Faso Excellence ne s’est pas trompé en se lançant sur ce sentier qui est certes jalonné de difficultés, mais qui est noble en finalité dans la mesure où il s’agit de contribuer à disséminer une culture de la performance, une culture des valeurs d’éthique dans notre société ».

A vocation nationale, la structure a procédé à la mise en place de points focaux dans chacune des 45 provinces. Ils seront les représentants de l’association dans ces localités, afin de faciliter l’exécution effective des projets et programmes.

Issouf NASSA

Burkina 24

.

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR