Attentats et insurrection au Burkina : le tourisme en a aussi fait les frais

Selon le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme, 2015 a vu l’entrée de 506 600 touristes au Burkina Faso, générant des recettes de plus de 75 milliards de F CFA. Néanmoins, les crises ont porté un coup au secteur.

L’investissement direct dans le secteur touristique pour la période de 2011 à 2015 est évalué à plus de 30 milliards de F CFA. Un investissement qui a servi à la réalisation d’établissements touristiques d’hébergement.

Quant à l’entrepreneuriat dans le domaine, il a aussi connu un essor considérable. En 2015, on comptait 140 agences de voyages et de tourisme, 460 établissements touristiques d’hébergement et 183 restaurants de tourisme.

Toutefois, les crises socio-politiques et sécuritaires de 2014 ont eu un impact négatif sur le tourisme. L’entrée de touristes a ainsi chuté de 3,9% et 3,5% en 2014 et en 2015. Une autre conséquence fâcheuse a été la fermeture temporaire de deux établissements classés 4 étoiles à Ouagadougou et d’un restaurant de tourisme.

De même, le ministère en charge du secteur  a mené une étude sur les effets des attentats terroristes à Ouagadougou. Des pertes directes de plus d’un milliard de F CFA ont été notées.

Issouf NASSA

Burkina 24

Source : Agence d’information du Burkina

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR