Les francs CFA d’Afrique de l’Ouest et du Centre seront «bientôt» interchangeables

Les gouverneurs de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest, BCEAO, Tiemoko Koné et celui de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale, BEAC, Lucas Abaga Nchama, ont annoncé que le franc CFA en vigueur dans les huit pays de l’UEMOA (Mali, Burkina Faso, Sénégal, Guinée Bissau, Côte d’Ivoire, Bénin, Togo et Niger) devrait bientôt être librement utilisé dans les six pays de la CEMAC (Cameroun, Gabon, Congo, Guinée équatoriale, RCA et Tchad). C’était au cours de la conférence de presse de clôture de la réunion semestrielle des ministres des Finances de la zone franc, le 9 avril 2016 dernier à Yaoundé, la capitale camerounaise.

Bien que les deux gouverneurs n’aient pas souhaité s’étendre sur une date probable, ils estiment avoir «beaucoup travaillé sur la question».

Autre avancée révélée au cours de cette conférence de presse, les deux banques centrales s’activent à «l’interconnexion des systèmes de paiement» des deux sous-régions. Cette interconnexion devrait permettre que l’interchangeabilité des CFA émis par les banques centrales des pays de l’UEMOA et de la CEMAC ne favorise pas le financement du terrorisme et ne soit un outil de blanchiment d’argent. Le Gouverneur de la BCEAO a promis en faire une réalité « bientôt » selon ses propres termes.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU-Burkina24

Source : Agence EcoFin

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR