Nigéria-Chute des prix du pétrole: « une bénédiction» selon Buhari

Le président du Nigéria, Muhammadu Buhari a déclaré le mardi 5 avril dernier que la chute des cours du pétrole sur le marché international est une bénédiction pour son pays en ce sens qu’elle offrait à son pays l’opportunité de diversifier et revitaliser l’économie nigériane. 

Prenant la parole lors de la cérémonie d’ouverture du salon national de l’agriculture à Keffi dans l’Etat de Nasarawa, le président Buhari, qui était représenté par le ministre de l’agriculture Audu Ogbeh, a réaffirmé l’engagement de son administration à exploiter l’énorme potentiel agricole dont regorgent diverses parties du pays.

« Après près de 40 années de négligence, l’agriculture doit maintenant occuper la place qui lui revient de droit dans le développement national. Mon administration est entièrement engagée à travailler dans le sens de création de la richesse dans le secteur », a-t-il exprimé le ministre Nigérian de l’agriculture Audu Ogbeh au nom du Président Muhammadu Buhari.

« Il est temps de reconnaître que les plus grands cadeaux que Dieu ait donné au Nigeria sont non seulement le pétrole et le gaz, mais aussi la terre avec un bon climat et une grande masse de personnes laborieuses. La nécessité de mettre en place des mesures adéquates pour assurer la sécurité alimentaire et le développement économique est cruciale et c’est ce que nous nous sommes engagés à faire dans cette administration », a-t-il poursuivit.

Le ministre de l’agriculture a promis révolutionner dans un futur proche l’agriculture, car le Nigéria devrait cesser d’être «un pays d’importation », a-t-il dit.

L’économie du Nigéria repose presque totalement sur le pétrole. Ainsi, la chute des prix de cette matière prémière a fortement ébranlé le pays.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU-Burkina24

Source: Agence EcoFin

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR