Next Einstein Forum: Cyrille Guel nommé Ambassadeur pour le Burkina Faso

La Rencontre internationale du Next Einstein Forum, NEF, est une plateforme mondiale où les scientifiques, les décideurs politiques, le secteur privé et la société civile se réunissent pour influencer la science et la technologie en vue du développement mondial. Elle s’est tenue pour la première fois en Afrique à Dakar, au Sénégal, du 08 au 10 mars 2016, sous le patronage de Macky Sall, Président de la République du Sénégal en présence de son homologue Paul Kagamé du Rwanda. A l’issue de cette importante rencontre le Burkinabè, Cyrille Guel  a reçu la distinction d’Ambassadeur NEF pour son pays.

Le Next Einstein Forum, NEF, est une initiative de l’African Institute for Mathematical Sciences (AIMS) en partenariat avec la Fondation Robert Bosch.

Ce rassemblement innovant a mis l’accent sur la façon dont la science et la technologie peuvent résoudre les défis mondiaux et accélérer le développement humain. Le thème du NEF 2016 a porté sur « Science et Humanité : Rétablir les liens ».

Au cœur des efforts du NEF et de l’AIMS se trouvent les jeunes Africains, la force motrice de la renaissance scientifique du continent. La Rencontre internationale du NEF de 2016 a honoré les plus brillants jeunes scientifiques d’Afrique et a mis en lumière les contributions des femmes scientifiques africaines.

La Rencontre internationale du NEF de 2016 a été unique dans la mesure où 50 % des participants avaient moins de 42 ans. Dans leur déroulements, les session ont mis l’accent sur l’interaction et ont établi le lien entre les recherches et les découvertes scientifiques visant à résoudre les défis mondiaux de manière innovante.

Le NEF rêve que le prochain Einstein sera africain. Pour cela il compte transformer la façon dont l’Afrique applique la science et œuvre à consolider la vision d’un continent transformé par la recherche scientifique et technologique.

A l’issue d’un processus minutieux de sélection conduit par un jury composé d’éminents scientifiques à travers le monde, 54 jeunes africains soit un par pays et âgé de moins de 42 ans. Ces jeunes Africains ont vu leurs réalisations et leur  engagement en faveur de la science en général, y compris celles sociales et les TIC et de l’innovation, être distingués par un trophée et ont été faits Ambassadeurs du NEF.

Cyrille Guel a reçu un trophée et a été élevé au rang d’Ambassadeur NEF pour le Burkina Faso. « Cette distinction traduit mon engagement pour un Burkina nouveau où les sciences, les technologies, l’ingénierie et les mathématiques sont mises à contribution pour trouver les réponses appropriées aux nombreux défis que connait le pays. Notre rêve est que le prochain Einstein sera africain et évidemment Burkinabè», a-t-il exprimé.

Leur mission : représenter  leurs pays respectifs et le continent sur la scène mondiale, ralliant ainsi le mouvement de la croissance et du développement axé sur la science.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR