Côte d’Ivoire: Le gouvernement déterminé à lutter contre fuite de produits agricoles vers les pays limitrophes

ABIDJAN – Lors du dernier conseil des ministres du mercredi 9 mars, le gouvernement ivoirien a entre autre exprimé sa détermination à lutter contre la fuite des produits agricoles vers les pays limitrophes.

« Il s’agit de mener une lutte sans relâche contre la fuite des produits agricoles. S’agissant du cacao, les saisies sont faites et depuis un certain temps les saisies sont également faites au niveau de l’anacarde », a fait remarquer le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Koné.

Faisant référence aux derniers incidents qui se sont produits dans l’est de la Côte d’Ivoire entre de jeunes villageois et les forces de sécurité qui tentaient de les empêcher de vendre leurs produits au Ghana, M. Koné a indiqué que les les douanes et les forces de sécurité ivoiriennes sont mobilisées pour endiguer cette « pratique néfaste » pour l’économie.

Le porte-parole du gouvernement a déploré de graves incidents qui ont éclaté récemment à l’est du pays entre de jeunes villageois et les forces de sécurité qui tentaient de les empêcher de se rendre au Ghana pour y vendre leurs produits.

L’économie ivoirienne est quasi-dépendante de l’agriculture, notamment du binôme café-cacao dont il détient le premier rang de producteur mondial pour ce qui est du cacao et de troisième producteur de café.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU                                                                                                                 Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR