Transport de fonds : Une attaque à main armée fait un mort

Des malfrats ont perpétré une attaque à main armée, notamment une roquette, sur un véhicule de transport de fonds de la société SAGAM, rapporte Sidwaya.  L’attaque a eu lieu dans la province du Soum dans le Sahel burkinabè ce vendredi 27 novembre 2015. L’agression a fait un mort du côté des vigiles chargés de convoyer les fonds.

Les délinquants sont prêts à tout pour tout obtenir. Les habitants du village Gouna, situé à quelques encablures de la commune rurale de Tongomayel dans la province du Soum, ont été témoins de l’attaque d’une fourgonnette blindée appartenant à la société SAGAM transporteur de fonds.

Selon des sources sécuritaires, ne reculant devant rien, ils sont allés jusqu’à se  servir d’une roquette pour stopper le fourgon avant de se lancer à l’extorsion des fonds. Cela témoigne de leur détermination à récupérer tout ce qui se trouvait à bord.

L’attaque a heureusement été suspendue suite à l’intervention d’une équipe de la gendarmerie chargée elle, d’escorter un car de transport avec à bord des employés de la mine d’or d’Inata. S’en suivent des échanges de tirs avec les gendarmes arrivés quelques instant après le début de l’attaque. Cela a malheureusement coûté la vie à un des vigiles chargés de convoyer les fonds à destination.

Cette intervention a néanmoins  permis de limiter les pertes en vie humaine et la sécurisation des fonds à bord de la fourgonnette. Les délinquants dont le nombre n’a pas été déterminé sont activement recherchés. Il est demandé aux populations riveraines de signaler tout individu suspect au service de sécurité le plus proche.

Burkin24

Source : www.sidwaya.bf

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR