Centres de recherche en Afrique : l’institut 2ie au Burkina classé 20e

Dans une étude réalisée dans le domaine de la recherche en Afrique, certain pays africains sortent du lot et se distinguent clairement.

L’Institut Africain des Sciences et de la Technologie pour l’Eau & l’Environnement (2iE), au Burkina Faso est classé 20e dans le top 50 dominé notamment par l’Afrique du Sud, le Kenya et l’Algérie.

L’étude a classé les 50 meilleurs centres de recherche se distinguant par le dynamisme des politiques de leurs pays en matière de recherche.

Alors que l’Afrique du Sud tient la tête avec 17 sur les 50, le Nigéria, première économie du continent est carrément absente du ce top 50, une absence qui pourrait encore être imputée à la persistance des actions terroristes de Boko Haram.

Ce classement dit Webometrics a été réalisée par un groupe de recherche appartenant au Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC), le principal organisme public de recherche en Espagne.

De nos jours, le web est devenu l’élément majeur de la communication et du partage des savoirs. Webometrics a donc mesuré la présence et l’impact de nombreuses institutions dans le monde (universités, business schools, centres hospitaliers ou centres de recherche scientifiques) à travers internet.

Boureima LANKOANDE

Burkina24

Source : agenceecofin

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR