Paiement électronique en Afrique : MasterCard et Ecobank s’allient

Un accord a été signé le 15 juin dernier entre le groupe bancaire panafricain Ecobank et le géant des solutions de paiement MasterCard dans la perspective de déployer ces solutions de paiement dans plusieurs pays d’Afrique subsaharienne dont le Burkina Faso.

Trente deux pays bénéficieront de cette facilité dont l’objectif est d’accroître l’utilisation et l’acceptation des solutions de paiement électronique dans la région.

En tout plus de 1300 agences d’Ecobank vont émettre des cartes MasterCard au Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, République centrafricaine, Tchad, Congo, Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo, Guinée équatoriale, Gabon, Gambie,  Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Kenya, Libéria, Malawi, Mali, Mozambique, Niger, Rwanda, Sao Tomé, Sénégal, Sierra Leone, Soudan du Sud, Tanzanie,Togo, Ouganda, Zambie et Zimbabwe.

L’accord prévoit l’émission de cartes de débit, de cartes prépayées et de cartes de crédit au profit de plusieurs millions de clients dans les pays concernés au cours des dix prochaines années, et le déploiement de milliers de terminaux de paiement électronique auprès des commerçants et des enseignes de grande distribution.

«Cette initiative va nous permettre  d’étendre notre réseau d’acceptation de cartes MasterCard à des milliers de marchands à travers l’Afrique et de développer ainsi notre activité e-paiement», a précisé  Albert Essien, directeur général du groupe Ecobank.

C’est une importante opportunité pour le continent, où 90% des transactions se font au cash, et qui permettra justement de réduire les risques et les coûts associés au paiement en espèces selon le président de MasterCard pour la région du Afrique et Moyen-Orient, Michael Miebach.

Boureima LANKOANDE

Burkina24

Source : agenceecofin

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR