Faso Poulet : offrir de la volaille de bonne qualité à proximité 24h/24h

Faso Poulet est une petite entreprise de la place qui fournit à la population Ouagalaise surtout de la zone Est de la ville un ravitaillement en volailles. Initiée par le père, Faso Poulet est une affaire de père en fils. Elle s’investie dans plusieurs domaines d’activités de vente de volailles. M. KABORE Adama Marcel, représentant le Directeur Général de Faso Poulet se livre dans cette interview qu’elle a accordée à Burkina 24

Burkina 24 : Présentez-nous votre structure, le Faso Poulet.

Kaboré Adama Marcel : Faso Poulet est une petite entreprise de commerce de volailles. Elle offre à ses clients qu’on retrouve sur le territoire burkinabé qu’à l’international des produits de volailles sous plusieurs formes. On peut trouver de la volaille vivante, plumées et cuites selon le besoin du client. Faso Poulet est situé sur la route nationale n°2, entre le marché de Dassasgho et l’échangeur de l’Est, plus précisément face à la gare de l’Est.

B24 : Quelles ont été les motivations à l’origine de sa création / les objectifs initiaux ?

KAM : Faso Poulet a plus de 15 ans d’existence, les motivations et les objectifs de départ restent les mêmes, seulement ils gagnent en ampleur. Le père fondateur de cette entreprise est notre défunt géniteur, Kaboré Boukari qui avait plus de 40 ans d’expérience dans la vente de la volaille. Cette entreprise a été motivée par un désir de permettre aux populations de l’Est de la ville d’avoir de la volaille de bonne qualité à proximité 24h/24h étant donné que les marchés ouvre à 6h et ferment à 18h de façon générale d’une part, d’autres part il était question de décongestionner le grand marché de volailles qui était l’actuel « Zabr’daaga ». L’objectif essentiel à retenir était de faire plusieurs offres en produits de la volaille dans des conditions d’hygiène plus acceptable.

B24 : Comment est-ce que vous vous approvisionnez en volailles?

KAM : Faso Poulet s’approvisionne essentiellement par des livreurs et éleveurs provenant des 13 régions du Burkina Faso. Cet approvisionnement se fait selon une chaine, de village à la province/Département puis Ouagadougou.

B24 : Est-ce qu’il y a des avantages spécifiques pour vous, d’autant plus qu’il y a une multitude de vendeurs à Ouagadougou?Faso-poulet-poulets

KAM : Faso Poulet vit les mêmes difficultés que ses concurrents, de façon générale. Pour pallier certaines difficultés l’entreprise entretient des partenariats et des relations fraternelles avec les livreurs de poulets afin de toujours être approvisionnée.

B24 : Qu’est ce qui motiverait un client à venir acheter ses volailles chez vous, par exemple ?

KAM : Les mobiles de consommation des produits de Faso Poulet sont nombreuses ; un accent particulier est mis sur l’hygiène quand bien même qu’il reste à améliorer, l’accueil clientèle surtout la communication avec les clients existe, également notre entreprise œuvre à offrir de la volaille de meilleure qualité du moment.

B24 : Quels sont les différents produits que le Faso Poulet offre ?

KAM : Notre entreprise offre de la volaille, essentiellement du poulet et de la pintade sous trois formes, à l’état vivant, à l’état plumé (sans plumes) et à l’état cuit selon la demande du client. D’autres animaux et produits dérivés de la même famille peuvent être livrés à demande.

B24 : La concurrence n’est-elle pas rude dans ce secteur?

Comme dans de nombreux domaines du commerce la concurrence existe, parce que le poulet on peut en avoir un peu partout, mais nous avons nos astuces pour plaire au client et le fidéliser.

Malheureusement la pénurie récurrente de volailles à vendre liée à la forte demande combinée à la faible production nationale, favorise une spéculation et une inflation de prix au détriment de notre entreprise et des clients surtout. Cet état des lieux tue également la vraie concurrence.

B24 : Qu’y a-t-il d’innovant dans votre entreprise ?

KAM : Dans le contexte actuel de l’évolution des besoins du client, notre entreprise s’adapte, elle propose la livraison à domicile de ses produits, elle propose des emballages biodégradables et donne la possibilité de commander par téléphone ou internet et de payer via les portes monnaies électroniques.

B24 : Quelles sont les perspectives de Faso Poulet ici à Ouagadougou et particulièrement au Burkina Faso ?

La perspective primordiale est de s’installer sur un espace plus sécurisant avec du matériel de travail de la dernière génération.

Cependant, avec son expérience dans le domaine de la volaille, Faso poulet a revu ses perspectives à court termes pour rester réaliste. Les sources d’approvisionnement de la volaille étant menacées par la faible production, nous envisageons promouvoir la production villageoise de la volaille par nos partenaires livreurs. Ce n’est qu’après avoir gagné ce combat que nous penserons aux autres perspectives.

B24 : Y-a-t-il d’autres informations que vous aimeriez partager avec nos lecteurs sur votre entreprise?

KAM : Rien de particulier si ce n’est de les inviter à passer nous rendre visite. Notre entreprise est la vôtre faite nous des critiques (…).

Néanmoins je voudrais dire merci à Burkina 24 pour l’opportunité offerte, c’est une première pour nous de nous exprimer sur ce que nous faisons et chaque fois que l’occasion nous sera donnée les lecteurs seront informés sur notre métier.

Propos recueillis par Aboubakar KAMAGATE (Stagiaire)

Burkina24

 

2 Commentaires

Repondre a l'Article

*

*

  • L’ermite
    2 octobre 2014 at 10 h 18 min - Reply

    Oui, du poulet, du bon poulet il y en a un peu partout à Ouaga et même ailleurs. Le problème c’est le jeton.

  • L’ermite
    2 octobre 2014 at 10 h 19 min - Reply

    Néanmoins, on va prendre rendez-vous au cas où.

  • ARTICLE POPULAIR