Les jeux de football d’Electronic Arts (EA) ne vont plus s’appeler FIFA

C’est un véritable coup de tonnerre dans le monde du jeu vidéo. Electronic Arts (EA) a annoncé la fin d’un partenariat long de près de 30 ans avec la Fédération Internationale de Football Association (FIFA). FIFA 23 sera donc le dernier jeu à porter ce nom. Le prochain titre, prévu pour l’année prochaine, sera baptisé EA Sport FC.

Pourtant, le partenariat entre EA et la FIFA perdurait depuis 1993 et a traversé les années et les consoles ; le premier jeu FIFA, FIFA International Soccer, était ainsi jouable sur la Sega MegaDrive ainsi que sur la Nintendo Super NES. Depuis, un jeu sort chaque année. L’unique franchise à présenter une série annuelle ininterrompue comparable est Madden NFL d’EA, une simulation de football américain.

La fin de cette collaboration ne sonne toutefois pas la fin du jeu culte pour les joueurs. « Notre vision pour EA Sports FC est de créer le club de football le plus grand et le plus impactant du monde, à l’épicentre du fandom du football », a déclaré Andrew Wilson, PDG d’Electronic Arts.

« Depuis près de 30 ans, nous construisons la plus grande communauté de football au monde – avec des centaines de millions de joueurs, des milliers d’athlètes partenaires et des centaines de ligues, fédérations et équipes. EA Sports FC sera le club de chacun d’entre eux, et des fans de football du monde entier », a-t-il continué.

Electronic Arts comptera toujours « plus de 300 partenaires sous licence, donnant aux joueurs l’accès à plus de 19 000 athlètes dans 700 équipes, dans 100 stades et plus de 30 ligues dans le monde entier ». La firme a notamment conclu des accords exclusifs avec la Premier League, la Liga Santander, la Bundesliga, la Serie A ou encore la MLS.

FIFA 23 sera le dernier jeu à s’appeler ainsi

La sortie du prochain et dernier jeu Fifa, Fifa 23, devrait être décalée aux alentours de la Coupe du Monde au Qatar. Dans ce contexte, le jeu devrait mettre en avant la compétition masculine ainsi que la Coupe du Monde féminine pour la première fois. « Notre produit FIFA final comprendra également plus de modes de jeu, de fonctionnalités, d’équipes, de ligues, de joueurs et de compétitions que toutes les éditions précédentes », a déclaré EA dans un communiqué de presse.

« Nous sommes reconnaissants pour nos nombreuses années d’excellent partenariat avec la FIFA. L’avenir du football mondial est très brillant, et le fandom à travers le monde n’a jamais été aussi fort. Nous avons une opportunité incroyable de placer EA Sports FC au cœur de ce sport, et d’apporter des expériences encore plus innovantes et authentiques au public croissant du football », a affirmé Andrew Wilson.

De son côté, la FIFA semble avoir un goût amer. L’organisme a indiqué qu’il allait sortir des jeux non simulés créés en collaboration avec d’autres développeurs au cours du troisième trimestre de cette année. Il assure en outre « s’engager auprès d’éditeurs de jeux, de sociétés de médias et d’investisseurs de premier plan en vue du développement d’un nouveau titre majeur de jeu de simulation de football FIFA pour 2024 ».

Source : Le Siècle Digital

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIRE