Etats-Unis : Baisse des prix sur l’internet haut-débit

Le gouvernement fédéral des Etats-Unis a obtenu des engagements de la part de 20 fournisseurs internet haut-débit afin de réduire leurs tarifs.

Bientôt un internet moins cher pour des millions d’Américains ? C’est ce que vise une loi bipartite sur les infrastructures votées en novembre 2021 par le Congrès. Le texte entérine la création d’un programme de connectivité abordable (ACP). Celui-ci doit permettre à 48 millions de ménages de réduire leur facture internet jusqu’à 30 $/mois et jusqu’à 75 $/mois sur les terres tribales.

« Le service Internet haut-débit n’est plus un luxe, c’est une nécessité. Mais trop de familles s’en privent en raison du coût ou doivent réduire d’autres éléments essentiels pour effectuer leurs paiements mensuels de service Internet », indique le plan en préambule. Et d’ajouter que « la baisse des prix, y compris le coût du service Internet haut débit, est la priorité absolue du président Biden ».

Conditions d’éligibilité

La chose semble plutôt bien engagée puisque 20 fournisseurs d’accès Internet, couvrant plus de 80 % de la population américaine ont déjà répondu présents. De grands fournisseurs comme AT&T, Comcast et Verizon et de plus petits, opérant généralement en zones rurales, comme Jackson Energy Authority ou Comporium. Tous se sont engagés à fournir aux ménages éligibles des forfaits Internet pour un maximum de 30 $/ mois avec un débit minimum de 100 Mb/s.

« Les ménages sont éligibles à l’ACP en fonction de leurs revenus ou de leur participation à l’un des nombreux autres programmes fédéraux, tels que les subventions Pell, Medicaid ou le revenu de sécurité supplémentaire », détaille le plan. Ces mêmes programmes sont invités à se coordonner pour atteindre les ménages éligibles à l’ACP.

Cap sur le développement des infrastructures

L’Etat fédéral a également annoncé qu’il lancerait de nouveaux programmes de subventions de plusieurs dizaines de milliards de dollars afin de construire les infrastructures nécessaires à la fourniture d’une connexion à large bande. Autant de subventions conditionnées aux efforts des fournisseurs sur le montant de leurs offres, a rappelé la Maison Blanche.

Le gouvernement fédéral envisage également la mise en place d’une « étiquette nutritionnelle à large bande » qui doit guider les clients dans le choix de leur offre.

Source : L’informaticien.com

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIRE