Présidence de la Banque africaine de développement : Dr Akinwumi Adesina réélu

Dr Akinwumi Adesina a été réélu pour un second mandat de cinq ans à la présidence du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), le jeudi 27 août 2020, par le Conseil des gouverneurs de la Banque.

Le Nigérian Akinwumi Ayodeji Adésina, seul candidat en lice, a été reconduit avec 100% des voix, pour un second mandat de 5 ans. Son nouveau mandat débutera le 1er septembre prochain. L’ancien ministre de l’agriculture et du développement rural du Nigéria, est le huitième président de l’institution.

Économiste et expert en développement rural, Akinwumi Adésina a été porté à la tête de la BAD, pour la première fois, le 28 mai 2015. Ainsi, pour les 5 années à venir, il devra poursuivre l’objectif premier de l’institution, qui est de faire reculer la pauvreté dans ses pays membres régionaux en contribuant à leur développement économique durable et à leur progrès social.

Lire également 👉BAD: le président Adesina disculpé par les conclusions des experts indépendants

Par ailleurs, la coopération entre le Burkina Faso et la BAD date de 1970. « Depuis lors, près de 1 500 milliards de francs CFA ont été investis par la Banque dans plusieurs secteurs de développement au Burkina Faso », a indiqué le ministre des finances burkinabè, Lassané Kaboré.

En rappel, la Banque africaine de développement est la première institution de financement du développement en Afrique. Elle compte 54 pays membres régionaux et 27 pays membres non régionaux.

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR

PUBLICITE