(Organisation des transporteurs routiers du Faso) et l’URCB (Union des chauffeurs routiers du Burkina)

Burkina : Suspension du mot d’ordre de grève illimitée des transporteurs routiers

Les transporteurs routiers ont décidé de surseoir à leur mot d’ordre de grève illimitée.

Une rencontre d’échange avec le Premier ministre burkinabè et les transporteurs routiers est prévue pour le samedi 18 janvier 2020. Les transporteurs qui menaçaient d’aller en grève illimitée ont décidé de lever leur mot d’ordre qui devrait rentrer en vigueur à partir de ce 16 janvier 2020. Ils disent attendre les conclusions de la rencontre avec le Chef du gouvernement.

Il faut noter que la plateforme revendicative des transporteurs routiers comporte quatre principaux points que sont l’implication du Premier ministre dans ce dossier; la mise en place immédiate d’une faîtière; une réponse aux doléances des travailleurs avant le 15 janvier 2020 à 24h 00 et la signature du projet de décret portant gestion de fret à destination et à l’exportation ainsi que son décret d’application.

Ceux qui menaçaient d’aller en grève illimitée disent espérer avoir gain de cause sur plusieurs des points susmentionnés. L’implication du Premier ministre dans cette crise en fait, d’ailleurs, partie.

En rappel, le 14 janvier dernier, des transporteurs animaient une conférence de presse pour annoncer une grève illimitée à partir de ce jeudi 16 janvier 2020. Ils disaient constater, entre autres, une lenteur dans la mise en oeuvre de la faîtière de l’Union des transporteurs routiers du Burkina (FUTRB).

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR