Cybercriminalité : Plus de 18 000 téléphones et 3000 ordinateurs saisis en 2019

Plus de 18 000 téléphones et 3000 ordinateurs ont été saisis entre les mains des personnes arrêtées en 2019 au Burkina. Ceci a nécessité la création d’une brigade centrale de la lutte contre la cybercriminalité.

Le décret portant création de cette brigade a été adopté ce mercredi 8 janvier 2020 par le conseil des ministres, annonce le ministre en charge de la communication, porte-parole du gouvernement Remis Fulgance Dandjinou.

La création de cette brigade était devenue une nécessité au regard du nombre important d’actes de cybercriminalité enregistré au Burkina.

La création de la brigade centrale de la lutte contre la cybercriminalité vise à doter le Burkina d’une structure à la pointe de la technologie avec un personnel technique performant et bien formé sur les questions de cybercriminalité.

Rien qu’en 2019 lors de différentes interpellations, « plus de 18 000 téléphones et plus de 3000 ordinateurs ont été saisis entre les mains des personnes arrêtées », précise Remis Dandjinou.

Maxime Kaboré

Burkina 24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR

PUBLICITE