Fonds d’appui à la presse privée : Les médias ont reçu la subvention de 2019

96 médias sont entrés en possession de leur chèque correspondant à la subvention de l’Etat à la presse privée ce 19 juillet 2019.

Ce sont 124 dossiers de demande de subvention qui ont été enregistrés pour 2019. 96 ont été retenus pour bénéficier de la subvention qu’offre l’Etat à la presse privée burkinabè et 28 rejetés pour non conformité.

Des dires du directeur du Fonds, Bê Palm, il y a eu une amélioration en termes de qualité des dossiers. “C’est au niveau des médias en ligne qu’on sent qu’il y a plus d’entreprises qui arrivent à rentrer dans les règles. Mais le souci reste au niveau de la presse écrite en langues nationales. 6 dossiers contre 9 en 2018“, dit-il.

Des 400 millions Fcfa alloués à la subvention de 2019, des montants ont été retenus pour le fonctionnement de la commission de répartition et pour l’Observatoire Burkinabè des Médias.

Le plus gros montant revient aux médias audio-visuels. 78 au total se sont partagés près de 250 millions de Fcfa. 21 entreprises de presse écrite ont reçu  70 millions Fcfa. Les représentants de la presse en ligne, au nombre de 18, ont bénéficié de près de 65 millions de F CFA et les 7 médias en langues nationales, 31 millions de Fcfa.

Les bénéficiaires n’ont pas manqué de signifier leur reconnaissance à l’endroit de l’Etat «  qui, malgré le contexte difficile, fait tout pour accompagner la presse privée ».

Cependant, le directeur du fonds a indiqué qu’un canevas indiquant comment dépenser la subvention, a été joint à la convention cette année afin que les bénéficiaires produisent des justificatifs qui respectent la règlementation en matière de dépenses publiques.

Par ailleurs, il a saisi l’occasion pour porter à la connaissance des médias que le crédit du Fonds d’Appui à la Presse Privée est lancé et le dépôt des dossiers débute le 22 juillet et prend fin le 22 août 2019.

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR