Burkina : Le manganèse de Tambao vendu pour désintéresser les ex-travailleurs

Dans un communiqué parvenu à Burkina 24 le jeudi 4 juillet 2019, le Ministère des Mines et des Carrières informe les populations burkinabè de l’enlèvement et du transport du minerai issu du site de Tambao. Ce communiqué fait suite aux interpellations de citoyens non informés de l’enlèvement. Ils étaient nombreux à s’être inquiétés sur les réseaux sociaux. 

Cette opération d’exportation fait suite, selon le ministère des mines, à une vente sous contrôle judiciaire du tribunal de commerce de Ouagadougou, suivant ordonnance n° 2018-070 du 5 février 2018, indique le ministère.

La vente a été conclue avec la société MDS Limited et porte sur 40 000 tonnes de manganèse dont 23 000 stockés sur le site de Tambao et 17 000 à Kaya et les produits issus de la vente seront déposés au Greffe du Tribunal de Commerce de Ouagadougou conformément au jugement n° 046/2017 du 26 janvier 2017 et à l’ordonnance sus-citée.

Cette vente a pour finalité, explique le ministère des mines, de désintéresser les ex-travailleurs et des créanciers de la société Pan African Tambao.

En rappel, le Burkina Faso a gagné son procès dans le cadre du litige qui l’oppose à Pan African Burkina Limited (PAB) de Frank Timis. En mars dernier, la société avait été condamnée à rembourser au Burkina Faso, les frais engagés par l’Etat dans la procédure arbitrale.  

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina 24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR