la première édition des 48 heures d’opportunités d’affaires et de financement des femmes entrepreneurs

Opportunités d’affaires et de financement : 48 heures pour valoriser l’expertise féminine

L’entrepreneuriat féminin constitue un levier pour l’autonomisation économique des femmes et un facteur de création de richesses nationales. C’est dans cette vision que le ministère en charge de la femme organise la première édition des 48 heures d’opportunités d’affaires et de financement des femmes entrepreneurs du 20 au 21 juin 2019 à Ouagadougou.

Au Burkina Faso, l’entrepreneuriat féminin reste toujours au stade embryonnaire à cause des multiples obstacles entravant la création ou le développement des entreprises féminines. Selon la Maison de l’entreprise, en 2015, sur 8 561 entreprises formelles enregistrées, les femmes étaient propriétaires de 1 830 entreprises, soit un taux de 21% contre 79% pour les hommes. Ainsi, ce taux, en 2016 et 2017 était respectivement de 19,72% et de 18%, malgré les actions réalisées en vue de booster l’entrepreneuriat féminin.

Avec l’existence d’une panoplie de structures de financement, la plupart des femmes manquent d’informations pour accéder aux fonds nécessaires au démarrage de leur entreprise. A cela s’ajoutent, entre autres, la faible capacité technique des femmes à concevoir des plans d’affaires bancables, la faible maîtrise des mécanismes de crédit, la difficulté de mobilisation des garanties, le manque de stratégie marketing et commerciale.

1e édition des 48 heures d’opportunités d’affaires et de financement des femmes entrepreneurs
Les participants des 48 heures d’opportunités d’affaires et de financement des femmes entrepreneurs

Pour pallier à  cette situation, le ministère en charge de la femme organise du 20 au 21 juin 2019 à Ouagadougou au Comptoir Burkinabè des chargeurs (CBC) les 48 heures d’opportunités d’affaires et de financement des femmes entrepreneures.

« Les présentes journées s’inscrivent dans le cadre de la valorisation des produits des entreprises féminines. 

Il s’agira au cours des deux jours de travaux d’informer les participantes sur les mécanismes d’accès aux financements, les garanties bancaires, de renforcer des liens commerciaux avec des promoteurs, de tisser des partenariats, de partager leurs expériences en matière d’entrepreneuriat et de modèle d’affaires. En somme, cette rencontre se veut être une plateforme d’échanges, de co-création pour l’innovation et la culture entrepreneuriale », a expliqué la Ministre en charge de la femme, Marie Laurence Ilboudo.

Cérémonie d’ouverture de la première édition des 48 heures d’opportunités d’affaires des femmes entrepreneures

Cérémonie d’ouverture de la première édition des 48 heures d’opportunités d’affaires des femmes entrepreneures

Durant les 48 heures, les femmes entrepreneures seront outillées à travers des panels, des communications et des expositions.

A l’issue des visites des stands, Elise Foniyama Ilboudo, représentant le Président de l’Assemblée nationale, a fait savoir que l’autonomisation des femmes reste et demeure une préoccupation pour la représentation nationale du Burkina Faso.

Jules César KABORE

Burkina 24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR