Rencontre Société Générale Burkina Faso et l’Ambassade de la République Populaire de Chine : Des solutions pour les entrepreneurs

Société Générale Burkina Faso et l’Ambassade de la République Populaire de Chine ont organisé un business forum en réunissant des entrepreneurs burkinabè et chinois sous le thème « Les entreprises chinoises et Société Générale Burkina Faso au service du développement économique et social du Burkina». L’objectif visé par cette rencontre du mardi 2 avril 2019 était de présenter les opportunités d’investissement au Burkina Faso et les conditions d’accompagnement qu’offre  Société Générale Burkina Faso.

C’est dans le but de dévoiler les multiples avantages de partenariat entre les entreprises burkinabè et chinoises à travers une institution bancaire, que Société Générale Burkina Faso a organisé une table ronde le mardi 2 avril 2019 à Ouagadougou.

Cette rencontre marque un nouveau départ dans la coopération économique et commerciale entre la République Populaire de Chine et le Burkina Faso. LI  Jian, l’ambassadeur de la République Populaire de Chine au Burkina Faso, a précisé que cette rencontre vise à montrer une volonté des deux peuples à travailler ensemble. A l’écouter, les entrepreneurs chinois présents à la rencontre réaffirment leur volonté de travailler au côté des entreprises burkinabè dans le but de réduire le chômage et de lancer le processus d’industrialisation.

Pour le Directeur Général de Société Générale Burkina Faso, Harold COFFI, le Burkina Faso représente une terre d’opportunités. Il s’est réjoui d’accompagner la réalisation des projets dans le cadre de la coopération entre les deux pays. M. Harold COFFI a estimé que la relance des relations diplomatiques entre la République Populaire de Chine et le Burkina Faso devrait permettre d’amorcer le décollage du développement dans les domaines comme l’énergie, la santé, l’éducation, les infrastructures, l’agriculture.

Harold COFFI a également indiqué que le Groupe Société Générale avec une expérience d’environ 150 ans, est présente en Afrique depuis plus de 100 ans et ambitionne devenir le partenaire idéal pour les liens économiques et commerciaux entre la Chine et le Burkina Faso.

La Ministre déléguée auprès du Ministère de l’Economie, des Finances et du Développement en charge de l’Aménagement du Territoire, Pauline Zouré, présente à la rencontre, a salué l’initiative de cette table ronde. Aussi, elle est revenue sur l’histoire diplomatique entre les deux pays. Pauline Zouré a déclaré qu’en 21 ans, la coopération sino-burkinabè a permis l’investissement d’environ 484 millions de dollars US dans 36 projets.

Par ailleurs, la reprise des relations avec la République Populaire de Chine en 2018 a permis la signature de six accords de coopération et l’ouverture des deux ambassades. En rappel, Société Générale Burkina Faso a affiché en 2017 un résultat net d’exploitation bénéficiaire de plus de 10 milliards de F CFA contre plus de 7 milliards en 2016, soit une progression de plus de 38 %.

lesaffairesbf

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR