FESPACO 2019 : La LONAB injecte 100 millions de F CFA dans le cinquantenaire

« Le partenariat entre le FESPACO et la LONAB dure depuis des années », a lancé le Président du Conseil d’Administration  de la LONAB Robert Tondé avant de signer un accord de financement avec le FESPACO.

« La LONAB, dans sa mission normative, soutient l’Etat notamment dans le secteur de la culture. Et nous sommes en phase avec notre mission et avec notre plan stratégique qui met un point d’honneur à la promotion culturelle », a soutenu Robert Tondé. Au-delà de cette convention, la LONAB, comme pour les autres éditions du FESPACO, décerne un prix dénommé « prix de la chance » au réalisateur du meilleur film court métrage en compétition.

Le geste de la nationale des jeux au Burkina est  salué à sa juste valeur par les premiers responsables du Festival. Souleymane Ouédraogo, tout en insistant sur la fraternité qui existe entre les deux structures, a rappelé l’importance de la signature de cette convention.

« L’accompagnement de la LONAB vient à point nommé. C’est une contribution inestimable à l’organisation même du cinquantenaire. Pour cette édition de la biennale du cinéma africain, il était de bon ton que les partenaires traditionnels se manifestent.

Et sur ce point, je peux dire que la LONAB est le leader », a déclaré le président du Conseil d’Administration du FESPACO, Souleymane Ouédraogo. Ces deux « institutions sœurs » s’accompagnent depuis des décennies pour l’aboutissement des objectifs communs.

En contrepartie, le FESPACO devrait offrir à la LONAB une tribune d’expression et de visibilité. Cet accord est également suivi d’une contrepartie commerciale qui devrait permettre à la LONAB de vendre ses produits lors de ce rendez-vous  du cinéma.

Basile SAMA (stagiaire)

Burkina 24

Pas de commentaire

Repondre a l'Article

*

*

ARTICLE POPULAIR